Europe Qatar 2022: Platini répond aux accusations du Daily Telegraph

La réaction du clan Platini aux accusations du Daily Telegraph ne s’est pas fait attendre. L’entourage du président de l’Uefa assure que le petit-déjeuner avec Ben Hammam n’avait rien de secret et concernait la présidence de la Fifa.

Michel PlatiniC’est un article du Daily Telegraph qui est à l’origine de tout. En effet, dans son édition de ce mardi, le journal britannique évoque un petit déjeuner secret entre Michel Platini, le président français de l’Uefa, et Mohamed Bin Hammam, quelques jours seulement avant le vote pour l’attribution de la Coupe du Monde 2022. Pour le quotidien anglais, cette rencontre met clairement en cause la France dans la présumée corruption qui aurait permis au Qatar d’obtenir l’organisation du Mondial – le Mondial de toutes les polémiques-

En réaction à ces allégations, le clan Platini assure que le journal n’avait pas la bonne information et que le fameux petit-déjeuner était pris non pas à l’Elysée mais au siège de la Fifa. « Cette rencontre n’avait rien de secret et n’avait rien à voir avec le dossier de candidature du Qatar. C’était un simple petit-déjeuner dans un hôtel de Zurich en marge d’un comité exécutif de la Fifa. Lors de ce petit-déjeuner, Ben Hammam a demandé à Michel Platini de se présenter contre Blatter à la présidence de la Fifa. Michel a refusé et Ben Hammam lui alors dit qu’il se présenterait lui-même. »

« Je ne suis plus étonné par la diffusion de rumeurs sans fondement qui visent à salir mon image« , a réagi Platini lui-même à l’AFP. Il ajoute: « Lors de ces conversations, M. Bin Hammam cherchait à me convaincre de me présenter à la Présidence de la Fifa pour 2011« 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports