Afrique Mondial 2014: Didier Drogba dévoile les raisons des échecs de la Côte d’Ivoire

drogbsDans un entretien exclusif accordé au site de la FIF (Fédération ivoirienne de football), Didier Drogba se penche sur la prochaine participation des Eléphants à la Coupe du monde. Le capitaine de la sélection évoque notamment les raisons des nombreuses compétitions ratées par une génération dorée.

« On a joué deux finales de CAN qu’on a perdues aux tirs au but. Il nous a manqué aussi de la rigueur à certains moments. Et à beaucoup d’autres moments, il nous a également manqué l’union au sein de l’équipe. Le sport d’équipe en général et le football en particulier sont compliqués. Ils ne laissent pas de place au manque de solidarité. S’il n’y a pas de solidarité, il est difficile d’aller loin. Même avec le talent. Et quand bien même la solidarité est de mise, on peut ne pas gagner. Donc, c’est mieux d’avoir cela et ça pourrait peut-être aider. J’espère qu’on a compris maintenant et que ces différentes expériences que nous avons vécues permettront aux plus jeunes de remporter des trophées plus tard« . Comme pour corroborer les propos d’Emmanuel Adebayor quelques semaines plus tôt.

L’attaquant de Galatasaray évoque également sa forme actuelle: « Il y a eu beaucoup de mauvaises informations à mon sujet. Je ne suis pas parti à Doha pour me faire opérer. J’avais une douleur récurrente depuis le match Chelsea-Galatasaray en Ligue européenne des Champions. Après, j’ai rejoué sans être remis physiquement et cela a aggravé ma blessure. Ce qui m’a beaucoup gêné et au bout d’un moment, en accord avec mon club, j’ai décidé d’aller à ASPETAR pour me soigner. J’ai bien fait puisqu’aujourd’hui ça va mieux. Je rejoue, je suis même plus affuté qu’avant et je retrouve mon poids de forme d’il y a deux ans. Bref, je me suis préparé pour le Mondial 2014« .

Enfin celui qui a fêté ses 100 sélections avec les Eléphants la semaine dernière espère faire une bonne Coupe du monde te ouvrir la voie à al nouvelle génération: « Ce troisième Mondial au Brésil, je le jouerai pour l’éclosion de quelques talents en équipe nationale de Côte d’Ivoire. Je suis là pour les accompagner, les guider« .

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com