Afrique Mondial 2014: Le dernier assaut de la « génération Drogba » ! Présentation de la Côte d’Ivoire

Pour la troisième fois consécutive, la Côte d’Ivoire représentera le continent africain à la Coupe du monde de football après 2006 et 2010. Avec les autres pays qualifiés pour cette grande compétition mondiale (Algérie, Cameroun, Ghana, Nigeria), elle aura la lourde mission de briller et de faire honneur à l’Afrique comme les Black Stars en 2010. En attendant, allons à la découverte de l’Equipe de football des Eléphants.

FIF làNom : Fédération Ivoirienne de Football

Confédération : CAF

Fondation : 7 avril 1960

Surnom : Eléphants

Classement FIFA : 23ème

Slogan au Mondial 2014 : Les Eléphants à la conquête du Brésil

Président : Augustin Sidy Diallo

Sélectionneur : Sabri Lamouchi

Précédentes participations à la Coupe du monde : 2 (2006 et 2010)

Meilleur classement : Premier tour

Calendrier

Côte d’Ivoire – Japon, 1 h GMT

Colombie – Côte d’Ivoire, 16 h GMT

Grèce – Côte d’Ivoire, 20 h GMT

L’équipe

Après son unique titre africain obtenu à la Coupe d’Afrique des Nations en 1992, la Côte d’Ivoire a longtemps souffert avant de reconstituer une nouvelle équipe compétitiveeki co au niveau international. Portée par l’éclosion des jeunes de l’Académie Mimosifcom (Kolo Touré, Yaya Touré, Didier Zokora etc.) et l’emblématique Didier Drogba, cette génération, qui a déjà participé à deux Coupe du monde, n’a jamais réussi à franchir le premier tour. Pour sa première participation en 2006, elle est tombée dans le groupe dit « de la mort » et n’a pu jouer les huitièmes de finale après deux défaites (2-1) contre l’Argentine et les Pays-Bas. Idem en 2010 en Afrique du Sud où les Eléphants n’ont pu se qualifier pour le second tour dans un groupe composé du Brésil et du Portugal.

Décevants en 2006 et 2010 en dépit des attentes de leurs supporters, les Eléphants auront à cœur de faire oublier leurs échecs passés. D’autant plus que ce sera le dernier Mondial de la génération Didier Drogba. Mais pour y arriver, Sabri Lamouchi et ses hommes, qui se sont plus ou moins difficilement qualifiés pour le Brésil face au Sénégal, doivent sauter les verrous du Japon, de la Colombie et de la Grèce. Des adversaires qui sont loin d’être faciles.

La star: Yaya Touré

Yaya coEn 2006 et 2010, c’était Didier Drogba. Cette-fois, une nouvelle star est née. Il s’agit de Yaya Touré. Immense milieu de terrain qui se détache du lot de part ses capacités physiques, le joueur de Manchester City a fait l’unanimité aussi bien en Europe que sur son continent durant ces trois dernières années surtout. Ce qui lui a permis d’être élu Ballon d’Or africain trois fois consécutive (2011, 2012 et 2013). Auteur de 20 buts cette saison avec son club en dépit de son poste de milieu défensif, Yaya, surnommé « Le Tigre », a montré à plus d’un qu’il a considérablement progressé. Il sera, à coup sûr, la locomotive des Eléphants au cours de cette compétition.

Le joueur à suivre : Serge Aurier

Il n’a que 21 ans. Pourtant Serge Aurier a impressionné toute la France du football cette saison par l’immensité de son talent. Vif et rapide balle au pied, le joueur de Toulouse est un grand défenseur en devenir. Auteur de 6 buts et de 7 passesAuriri décisives en 38 rencontres, il a été le défenseur latéral le plus prolifique d’Europe en 2013-2014. De plus, il a été élu meilleur latéral droit dans l’équipe-type de la Ligue 1 aux Trophées UNFP et termine également 2ème au classement du meilleur africain de Ligue 1 derrière Vincent Enyeama, le gardien de Lille. Ce n’est pour rien qu’il est convoité par deux clubs anglais et pas des moindres, Arsenal et Liverpool.

Sélectionné pour la première fois avec les Eléphants en juin 2013, Aurier va disputer sa première Coupe du monde et entend prouver au Brésil qu’il mérite bien sa place parmi les Eléphants. Avec lui, la Côte d’Ivoire a les moyens d’atteindre les huitièmes de finale.

L’effectif

Gardiens : Boubacar Barry (Lokeren/BEL), Sayouba Mandé (Stabaek/NOR), Sylvain Gbohouo (Séwé San Pedro/CIV)

Défenseurs : Kolo Touré (Liverpool/ENG), Arthur Boka (Stuttgart/GER), Jean-Daniel Akpa Akpro (Toulouse/FRA), Serge Aurier (Toulouse/FRA), Ousmane Viera Diarrassouba (Caykur Rizespor/TUR), Didier Zokora (Trabzonspor/TUR), Constant Djakpa (Francfort/GER), Bamba Souleymane (Trabzonspor/TUR)

Milieux : Ismaël Diomandé (AS Saint-Etienne/FRA), Max Gradel (AS Saint-Etienne/FRA), Yaya Touré (Manchester City/ENG), Ismaël Cheick Tioté (Newcastle/ENG),Geoffroy Serey Dié (FC Bâle/SUI), Didier Ya Konan (Hanovre 96/GER)

Attaquants : Didier Drogba (Galatasaray/TUR), Gervinho (AS Rome/ITA), Salomon Kalou (Lille/FRA), Wilfried Bony (Swansea/ENG), Giovanni Sio (FC Bâle/SUI), Mathis Bolly (Düsseldorf/GER).

Notre équipe-type:

Barry, Kolo Touré, Bamba, Aurier, Boka, Yaya Touré, Tioté, Zokora, Kalou, Gervinho, Drogba,

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

5 Commentaires

  1. Cesar Julio

    DU RIDICULE ET DE L’INCOMPÉTENCE!
    Pauvre Côte d’Ivoire victime de l’incompétence de son équipe dirigeante de la FIF, au regard de quelques faits:
    1. Des éléphants, une équipe au Mondial sans entraîneur: cette équipe n’a pas de jeu d’ensemble et marque que sur des exploits individuels. il n’y a aucun fond de jeu capable de remporter un tournoi entre pays africains. Donc, le niveau mondial n’est pas pas envisageable.

    2. Une sélection avec de la complaisance: Kolo Touré a été donné grauitement par manchester City à Liverpool où il n’est même pas titulaire dans un champion national. Et c’est ce joueur qui devra aller défier les meilleurs joueurs du monde à la coupe du monde.

    3. Bamba Alex Souleymane, une lourdeur qui est incapable de faire face à la vivacité des joueurs egyptiens à la Coupe d’Afrique des Nations. Il devra affronter les meilleurs attaquants au monde tel que Cavani et autres. Quel paradox! Pourtant des joueurs tel qu’éboué ne sont pas sélectionnés.

    4. Les match de préparations sont de nature à confirmer que la FIF a fait des éléphants, l’équipe ayant joué le moins de match amicaux de toutes les équipes présentes au Mondial 2014.

    5. la FIF ayant ses priorités cachées et différentes de l’objectif de toutes équipes participant au mondial, préfèrent s’attarder sur des commentaires des gens tels qu’Adébayor. Dieu merci que des gens tels qu’Adébayor osent dire la vérité à cette FIF très incompétente qui ne se sait pas recruter un seul vrai entraineur à la hateur d’une ambition.

    6. Dans la vie, on dit qui voyage loin menage sa monture. En d’autres termes, il faut avoir les moyens de ses ambitions. Les éléphants de Côte d’Ivoire ressemblent à une équipe qui fait une course automobile. L’incompétente FIF choisit une Renautl 4 pour s’aligner contre des MERCEDES, BMW, AUDI, PORSCHE, FERRARI, etc. Avec un entraineur incompétent, c’est le résultat de la performance nulle car l’équipe ne saurait aller de l’avant avec des joueurs non éligibles.

    7. La FIF par son incompétence a tué la FLAMME PATRIOTIQUE DES IVOIRIENS à supporter une équipe malade de ses complaisances. Aucun ivoirien n’est dupe au point de s’abonner à la souffrance volontaire. Aujourd’hui, supporter les éléphants de Côte d’Ivoire serait synonyme de shopping de crise cardique.

    8. Ces 15 dernières années, les eléphants de Cöte d’ivoire ont eu que deux entraineurs: Ulrich Stilieke et François Zahui. 2 entraineurs qui ont fait de la faiblesse des éléphants une force à savoir une défense solide. De tous les autres entraineurs, l’avant dernier c’est Vahid et le zéro pointé du pire des pires c’est Lamouchi, l’individu sans référence aucune et nulle part sur la planète du football. Avec lui c’est l’apothéose de l’étalage de l’incompétence de la FIF à son maximum.

    9. Encore, l’incompétente FIF renvoie Zahui François pour avoir perdu une finale avec zéro but encaisser et garde un Lamouchi qui n’est même pas capable de passer un match de 1/4 de final de la CAN.

    10. la FIF ressemble à une confrérie de sorcellerie qui jouit dans le mal luciférien et dans la souffrance des ivoiriens.

    Il ne faut donc pas s’attendre à un miracle. Cette équipe est l’Otage de l’incompétente FIF. C’ESS TOUT SIMPLEMENT RIDICULE ET INCOMPÉTENT.

    Merci de vos contre arguments dans le débat.

  2. COULIBALY MAMADOU

    c est vraiment une très belle analyse qui relate et fait ressortir les faiblesses réelles de notre sélection dont le bourreau est la FIF elle même mais le mal est fait et pour remédier a cela se sont nos joueurs qui doivent relever le défi comme cela a été la cas pour la France lors du mondial allemand.Alors cher compatriote ne regardons pas la FIF et son entraîneur mais plutôt la pays.

  3. Prophete Armand Sery-Ble

    C’EST MIEUX QUE MARQUER UN BUT DE LA MAINS COMME L’AVAIT FAIT MARADONA.

    L’EQUIPPE EST LA.
    C’EST FAIT. ALORS LOIN DE VOUS TOUS REGRETS OU SOUCIS.
    C’EST FAIT. LA LISTE EST LA. IL FAUT PLUTOT GALVANIZER LES ELEPHANTS MAINTENANT.
    IL FAUT LES POUSSER A ABOUT PENDANT CHAQUE MATCH; DE LA 1ERE MINUTE A LA 90EME (120EME) ET MEME PENDANT LES TIRS AUX BUTS. IL N’Y A PLUS DE DANGERS. LES AUTRES NE CONSTITUERONT UN DANGER QUE LORSQU’ILS AURONT LA BALLE AUX PIEDS OU LORSQU’ILS SERONT DEMARQUES ET LIBRES SUR LE TERRAIN.
    SINON, IL FAUT Y CROIRE: SABRI LAMOUCHI ET SES HOMMES, QUI SE SONT QUALIFIES POUR LE BRESIL A LA SUEUR DE LEUR FRONT, SAUTERONT LES VERROUS DU JAPON, DE LA COLOMBIE ET DE LA GRECE.
    OUI, ILS LE FERONT AVEC BRIO.
    IL FAUT DONC Y CROIRE. QUI SAIT JOUER AU FOOT PLUS QUE LES ELEPHANTS. QUI?
    ALLEZ-LES ELEPHANTS!
    ALLEZ-Y AVEC COURAGE, GROS CŒUR, SERENITE, ASSURANCE, AUDACE ET TEMERITE.
    ALLEZ-Y AVEC LA CONFIANCE D’UN ENFANT DE QUARTIER QUI VA JOUER LES PIEDS PLATS AVEC SES AMIS L’APRES MIDI SUR DU GRAVIER MOUILLE OU SUR LA TERRE BATTUE SITUE AUPRES DU CANIVEAU PUANT DU QUARTIER. IL N’Y A PAS (YA PAS) MALIN DEDANS. JOUEZ BALLON LEGAL DE POTO-POTO.
    JOUEZ COMME VOUS L’AVIEZ FAIT CONTRE CHRISTIANO RONALDO DU PORTUGAL.
    CHERCHEZ LE BALLON, BALLON, BALLON ET LE BALLON SEULEMENT.
    ON S’EN GNAGNE DES PHASES OU DES SET PIECES. ON REMPLI LE TERRAIN. TU BOUGES, JE BOUGE. TU COURS, PRRRRR, JE SUIS COLE A TOI ET JE POINTE LA BALLE DE TES PIEDS SANS TE TOUCHER.
    CLEAN !!!!
    ALORS, ALLEZ-Y JOUER BALLON LES GARS.
    REGARDEZ LE BALLON ET LORSQUE VOUS EN AVEZ L’OCCASION, BOTTEZ-MOI CE BALLON EN DIRECTION DU BUT ADVERSE ET DIEU FERA LE RESTE.
    BOTTEZ-MOI CE BALLON EN AVANT. TIREZ-DEVANT SEULEMENT. JE DIS: BOTTEZ LE BALLON DEVANT LABAS PENDANT LES 90 MINUTES. NE REFLECHISSEZ MEME PAS. BUT C’EST BUT. EN FINALE ON PARLERA TACTIQUE. MAIS POUR LE MOMENT. POINTEZ CA DEVANT LABAS. IL TOUCHE LA BALLE: TU POINTES CA DEVANT LABAS…. FAITES TOUT, MAIS NE POINTEZ JAMAIS LES JOUEURS ADVERSES. SI VOUS SUIVEZ MES CONSEILS, DROGBNER, GERV, KAL, PARDON (YAYA) OU MEME AURIER (OH RIEN) SPINTERONT POUR RECUPERER CES BALLES PERDUES POUR LES METTRE AU FOND DES FILLETS.
    SUIVEZ DONC MES CONSEILS ET VOUS IMPOSEREZ AU MONDE ENTIER UN NOUVEAU STYLE DE JEU DE HAUT NIVEAU. BOTTEZ ET POINTEZ LE BALLON. ON NE DECERNE PAS DE CARTONS POUR CA. BOTTEZ ET POINTEZ : PENDANT QUE DES GENS SERONT ENTRAIN DE S’ENERVER, VOUS SPRINTEREZ POUR MARQUER DES BUTS LEGAUX.

    COUPE DU MONDE GBANZAN MAIS LEGAL: C’EST MIEUX QUE MARQUER (VOLER) UN BUT DE LA MAINS COMME L’AVAIT FAIT MARADONA, ET MEME MIEUX QUE FAIRE EJECTER ZIDANE COMME LE FIRENT LES ITALIENS POUR BATTRE LA FRANCE.

    SUIVEZ DONC CES CONSEILS ET DIEU VOUS AIDERA. JE PRIE POUR VOUS.
    QUE DIEU VOUS BENISSE.
    PROPHETE ARMAND SERY-BLE
    SERYBLON@GMAIL.COM

  4. Vous-avez tout a fait raison, les elephants sont nulles.

  5. Cesar Julio tu est qui pour critiquer l’autre si Lamouchi ne t’est pas un entraîneur le Sénégal partait à leur place et mets toi dans ta tête que les ivoiriens se sont qualifiés de la meilleure des manières cette fois ci depuis 2006 jaloux que tu sois moi je ne suis pas ivoirienne mais je sais de quoi je parle

Comments are closed.