Algérie Islam Slimani : «Nous allons au Brésil avec des ambitions »

650632-algeria-s-forward-islam-slimani-reacts-after-scoring-during-the-friendly-football-match-between-alge

Si l’Algérie d’Islam Slimani s’était arrêté dès le premier tour il y a quatre ans, l’expérience est supérieure cette fois-ci et l’ambition plus importante dans les rangs des Fennecs. La série de quatre succès de suite pour les joueurs de Vahid Halilhodzic permet à cette sélection d’aborder le Mondial 2014 avec un bon moral. En effet, la dernière victoire obtenue contre la Roumanie (2-1) a été séduisante.
Pour espérer franchir le cap du premier tour pour la première fois de son histoire en quatre présences à la Coupe du Monde, nul doute que l’Algérie devra impérativement faire un résultat face à la Belgique pour son premier match le 17 juin prochain. Pour venir à bout des Diables Rouges, Vahid Halilhodzic pourra compter sur l’excellente forme d’Islam Slimani en attaque.
L’attaquant du Sporting Portugal et ses partenaires veulent entrer dans l’histoire. «L’Algérie n’a jamais dépassé le premier tour. C’est notre objectif», a annoncé Slimani au micro de FIFA.com. «Nous allons au Brésil avec des ambitions. C’est notre quatrième participation à la phase finale. Tout le monde se souvient de 1982 et de Rabah Madjer, Salah Assad ou Lakhdar Belloumi. Nous voulons marcher sur leurs pas et entrer dans l’histoire du football algérien. Nous ne voulons avoir aucun regret. Nous jouerons notre jeu même si nous savons que nous sommes dans un groupe difficile».
En attendant de savoir si les Fennecs sont en mesure d’accéder aux huitièmes de finales, ils sont opposés à la Belgique lors de leur premier match dans le groupe H. Les Belges sont donnés favoris dans ce groupe mais méfiance toutefois face aux Algériens qui tiennent une forme intéressante à l’amorce du Mondial.
«La Belgique possède de grands joueurs comme Eden Hazard et Vincent Kompany. Ils sont favoris. La Corée du Sud possède également une équipe très difficile à jouer. Elle a déjà atteint le deuxième tour de la Coupe du monde. La Russie a toujours été une grande nation de football et Fabio Capello nous connaît bien, puisqu’il était sélectionneur de l’Angleterre qui a joué contre nous en 2010», poursuit Islam Slimani.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com