Afrique Mondial 2014: Présentation du Nigéria, champion d’Afrique

ngawcc (Copier)

On poursuit notre présentation des 5 formations africaines qualifiées pour la grand’ messe du football. Ce mercredi, c’es le Nigéria qui est à l’honneur. Dans leur manteau de champion d’Afrique, les Super Eagles s’avancent notamment pour effacer une stat qui fait très mal. Aucune victoire sur les 8 derniers matchs en Coupe du monde (2 nuls et 6 défaites).

nffNom: Nigeria Football Federation (NFF)

Confédération: CAF

Fondation: 1945

Surnom: Super Eagles

Classement FIFA: 44è

Slogan au Mondial 2014: « On ne peut gagner qu’ensemble »

Président: Aminu Maigari

Sélectionneur: Stephen Keshi

Précédentes participations à la Coupe du monde: 1994, 1998, 2002, 2010

Meilleur classement: 8è de finale

Calendrier

16 juin: Nigéria-Iran, 19h GMT

21 juin: Nigéria-Bosnie Herzgovine, 22h GMT

25 juin: Argentine-Nigéria, 16h GMT

L’équipe

La surprise est de ne pas voir Sunday Mba dans les 23. Protégé de Keshi, il a été également le héros de la finale de CAN 2013. Mais visiblement son départ pour la Ligue 2 française et le CA Bastia ne lui ont pas fait beaucoup de bien. En son absence, d’autres jeunes talentueux pourront s faire valoir. A l’image de Ramon Azeez, Kenneth Omeruo et autres Musa.

Mais cette jeune génération sera bien entourée par des cadres tels Vincent Enyeama, Mikel Obi et autres Shola Ameobi. Dans un groupe délicat, le Nigéria peut prétendre à al seconde place derrière l’Argentine mais attention à la Bosnie Herzégovine qui dispose de très bons joueurs.

vincent-enyeamaLa star: Vincent Enyeama

Très rare de désigner un gardien de but comme homme à tout faire d’une équipe mais Vincent Enyeama le vaut bien. Le dernier rempart de Lille a enchainé les très belles performances cette saison dans le championnat français hissant son club au tour préliminaire de la Ligue des champions. Enyeama, c’est un parcours basé sur la foi chrétienne d’Enyimba au Nigéria jusqu’au Domaine du Lucchin en passant par l’Israël.

S’il est dans un état de grâce, Messi, Aguero, Dzeko, Pjanic et compagnie pourront se casser les dents mais il devra également prier pour que ses attaquants soient en bonne forme pour remporter des victoires.

Le joueur à suivre: Emmanuel Emenike

Meilleur buteur de la CAN 2013, l’attaquant de Fenerbahce allie puissance et explosivité pour prendre à défaut les défenses adverses. Elément incontournable du dispositif offensif de Stephen Keshi, Emmanuel Emenike doit néanmoins régler la mire. On lui reproche souvent de manquer des occasions faciles.

La sélection

Gardiens: Vincent Enyeama (Lille/Fra), Austin Ejide (Hapoel Be’er Sheva/Isr), Chigozie Agbim (Gombe United)

Défenseurs: Ejike Uzoenyi (Enugu Rangers), Efe Ambrose (Celtic Glasgow/Eco), Godfrey Oboabona (Rizespor/Tur), Azubuike Egwuekwe (Warri Wolves), Kenneth Omeruo (Middlesbrough/Ang/D2), Juwon Oshaniwa (Ashdod FC), Joseph Yobo (Norwich City/Ang), Kunle Odunlami (Sunshine Stars)

Milieux de terrain: Obi Mikel (Chelsea/Anf), Ogenyi Onazi (Lazio/Ita), Ramon Azeez (Almeria/Esp), Gabriel Reuben (Waasland-Beveren/BEL), Michael Uchebo (Cercle de Bruges/BEL)

Attaquants: Ahmed Musa (CSKA Moscou/Rus), Shola Ameobi (Newcastle/Ang), Victor Moses (Liverpool/Ang), Emmanuel Emenike (Fenerbahçe/Tur), Peter Odemwingie (Stoke City/Ang), Babatunde Michael (Volyn/Ukr), Uche Nwofor (SC Heerenveen/P-B)

Equipe-type: Enyeama – Ambrose, Omeruo, Oboabona, Oshaniwa – Mikel, Onazi, Azeez – Musa, Emenike, Moses

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com