Amerique du Nord NBA : Carmelo Anthony, LeBron James dans la même équipe !?

Carmelo Anthony_LeBron James

Une association LeBron James-Carmelo Anthony dès la saison prochaine de la NBA, réalité ou utopie ? Les deux joueurs qui ont la possibilité de tester le marché cet été sont au centre de plusieurs bruits de couloir quant à leur décision et surtout leur destination.

Alors que Los Angeles Lakers a été la première franchise suspectée de vouloir constituer un Big Three avec les deux joueurs autour de Kobe Bryant, le Heat de Miami et les Knicks de New York franchises respectives de LeBron James et Carmelo Anthoni sont aussi annoncées dans le bal. Selon ESPN, Miami voudrait enrôler la gâchette All Star des Knicks pour constituer un Big Four avec Los Tres Amigos (LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh). Cela part sur la base que LBJ et Melo amis de longue date se seraient promis d’évoluer dans une même équipe avant la fin de leur carrière NBA. Les quatre joueurs qui peuvent être free-agent  dès cet été et Carmelo aimerait bien connaître cette expérience. Mais pour réussir son coup, Pat Riley, président la franchise floridienne, doit convaincre ses gros salaires -Los Tres Amigos- de revoir à la baisse leur prétention salariale. Si Bosh a fait savoir qu’il était dans une logique de poursuivre l’aventure au Heat, D-Wade et King James ne se sont pas prononcés. Flash ayant même fait planer le doute en invoquant plusieurs inconnus.

Pour parvenir à monter ce Big Four, il faudrait non seulement convaincre le Big Three d’accepter le couteau dans leurs émoluments mais aussi les autres tels que Chris Andersen et Udonis Haslem d’en faire autant. Du côté de Big Apple, le nouvel entraîneur, Derek Fisher a confié qu’il aimerait pouvoir compter Carmelo Anthony dans le roster. Phil Jackson aurait rencontré son franchise player pour le convaincre de ne pas activer sa clause. Et l’idée de l’associer à King James serait dans les petits papiers.

Miami n’a pas le droit de contacter Carmelo avant le 1er juillet et lui à jusqu’au 23 juin pour faire jouer sa clause libératoire. Chicago, Houston et Dallas pourrait aussi s’inviter dans le dossier Melo. L’été s’annonce mouvementé.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS