Algérie Sofiane Feghouli : « On ne va pas avoir 50000 occasions » face à la Belgique

Algeria v Armenia - International Friendly

Sofiane Feghouli s’apprête à disputer son premier Mondial avec la sélection algérienne de football. L’Algérie devra confirmer sa belle qualification pour cette Coupe du monde avec des matches plutôt solides et des joueurs de talent. Les Algériens débutent la compétition le 17 juin face à la Belgique donné favori du groupe.
Mais s’il y a un Fennec que les Diables Rouges redoutent c’est bel et bien Sofiane Feghouli. Le milieu offensif algérien est présenté comme l’une des attractions à suivre pendant cette coupe du Monde au Brésil. Cette compétition constitue une excellente occasion pour le joueur de Valence, auteur d’une très belle fin de saison avec son club, de confirmer sa forme du moment.

A quelques jours du premier match des Verts contre la Belgique, Sofiane Feghouli a donné son avis sur cette rencontre. « Ce que disent les Belges, ce n’est pas du tout mon problème. Ils ont certainement étudié le jeu de l’Algérie, comme nous avons étudié le leur, leurs qualités, leurs points forts, leurs points faibles. On tâchera donc de bien travailler tout ça comme on l’a fait jusqu’à présent et d’arriver prêts dans ce mondial. Après, ce qui se dit dans la presse ne nous intéresse pas. On est concentrés pour bien débuter le Mondial, car on sait que le premier match est important. On est une équipe inexpérimentée comme je l’ai dit, mais on a un groupe qui regorge de talents, on n’a donc rien à perdre. Il faut penser collectif, solidaire. C’est la seule manière de créer un exploit ici, à savoir la victoire ou le match nul. Si on se la joue perso, on va droit dans le mur. »

Pour l’ancien joueur de Grenoble, les clés du match face à la Belgique seraient : « L’humilité, la concentration et surtout profiter de la moindre occasion pour la mettre au fond, parce qu’on ne va pas en avoir 50 000. On doit être bien compacts, solidaires l’un avec l’autre, parce qu’ils ont des joueurs de talent, qui peuvent faire la différence à tout moment. »

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com