Afrique Cameroun, Algérie, Ghana; l’Afrique déjà sur les rotules après les 1ers matchs

afrikmond

Un premier bilan s’impose. Après les premiers matchs de poules des équipes africaines présentes au mondial 2014, le constat est unanime. A cet rythme, il sera difficile d’aligner deux formations au second tour. Et pour cause, à part la Côte d’Ivoire qui a réussi à empocher trois points, les autres équipes ont flanché.

A commencer par le Cameroun qui était le premier à entrer dans l’arène vendredi dernier. Lourds, indisciplinés tactiquement et en manque de lucidité, les Lions indomptables n’ont pas fait le poids devant le Mexique (0-1). Ils pourront d’ailleurs remercier l’arbitre de ne perdre que par un but d’écart si ce dernier n’avait pas refuser injustement deux buts aux latino-américains. Alors que se profilent deux matchs difficiles à l’horizon (Croatie et Brésil), le Cameroun pourrait même faire sans sa star Samuel Eto’o blessé. A Douala, on y croit plus beaucoup !

Keshi et ses hommes ont encore une chance !

Pour une fois, la génération dorée semble avoir pris conscience de son potentiel. Didier Drogba et ses coéquipiers ont rendu un très beau service au continent qui a dû passer une nuit blanche samedi à dimanche pour suivre leur duel face au Japon. Menés à la pause, les Eléphants décrochent un succès précieux (2-1) notamment grâce à Drogba sorti du banc et qui s’est révélé le sauveur d’une nation… d’un continent. Mais attention, rien n’est joué.

Car jusque-là, c’est le seul succès pour l’Afrique. Lundi, avec deux formations en lice, les supporters y ont cru. Mais désillusion quand au terme des 90 minutes, le Nigéria n’est pas arrivé à marquer le moindre but à l’Iran (0-0), le premier de la compéition, malgré une domination territoriale énorme.

Halilhodzic et ses hommes se sont vus trop beaux !

Dans la soirée, c’est le Ghana qui passe à côté d’au moins un match nul à défaut de réaliser la passe de trois devant les Etats-Unis. Après deux défaites en Coupe du monde face aux Black stars, les Américains ont pris leur revanche en l’emportant 2-1 dans les dernières minutes du jeu. La faute aussi à un problème de coaching de Kwesi Appiah. La suite s’annonce difficile (Allemagne et Portugal).

Problème de coaching, il y en a eu également ce mardi lors de l’entrée en lice du dernier représentant africain. Après avoir ouvert le score en première période sur penalty, les Fennecs ont refusé de jouer, laissant le ballon aux Belges qui ont fait le boulot. A l’arrivée défaite 1-2 avec des buts des Diables rouges inscrits par deux remplaçants. Comme quoi…

Bilan: 1 victoire, 1 match nul et … 3 défaites pour les représentants africains. Avant d’entamer les seconds matchs de groupes, ce premier bilan est loin de rassurer le continent. Alors doit-on revoir les ambitions à la baisse ??

Lequel de ces 5 pays africains ira le plus loin au Brésil ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com