Athlétisme Asafa Powell autorisé à courir par le TAS

asafa-powell

Asafa Powell, avait crié à l’injustice, dénonçant une décision déloyale lors de sa suspension pour 18 mois prononcée par le Comité antidopage jamaïcain (JADCO). L’ancien recordman du 100 m et sa compatriote Sherone Simpson avaient saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour une réduction de leur suspension de 18 mois. Le TAS vient d’autoriser les deux athlètes à courir.

« Le TAS a confirmé la demande de levée de l’exécution de la suspension frappant les sprinteurs jamaïcains Asafa Powell et Sherone Simpson en attendant la résolution de l’arbitrage conduit par le TAS», a indiqué l’institution dans un communiqué paru ce mercredi. Cette levée provisoire permet donc à Powell et Simpson à retourné dans le starting-block « Les athlètes peuvent participer à partir de maintenant à toute compétition, mais devront purger le reste de leur suspension si elle est confirmée par le TAS », a poursuivi le Tribunal arbitral du sport.

Asafa Powell et Sherone Simpson « estiment que leur infraction est mineure et demandent à ce que leur suspension soit réduite à trois mois », a rappelé le TAS qui se réunira les 7 et 8 juillet pour étudier ce dossier. Avant la décision finale du Tribunal arbitral du sport, on devrait, selon la presse jamaïcaine, revoir les deux sprinteurs aux Championnats de Jamaïque qui aura lieu du 26 au 29 juin à Kingston.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS