Basket-Ball Coupe du monde FIBA : vers un boycott des internationaux espagnols !

equipe d'espagne basket

Et si la “crise“ du sport espagnol ne s’arrêtait pas au football. Eliminée sans gloire à la Coupe du monde de football, l’Espagne pourrait aussi faire chou blanc à la prochaine Coupe du monde FIBA de basketball, sans même être sur le parquet. Scenario catastrophe puisque la nation ibérique est l’hôte du mondial de la balle orange. Cela dit il n’est pas à écarter puisque selon El Mundo Deportivo, les internationaux espagnols de la Liga Endesa envisageraient le boycott de l’événement.

En cause, une décision du « Conseil supérieur des sports » sur le système des quotas. A ce jour, la Liga Endesa exige des équipes un nombre de quatre joueurs formés localement pour un groupe de onze joueurs et cinq si le groupe est constitué de douze joueurs. Cette mesure devrait être revue à la baisse dès la saison prochaine sur injonction de la commission européenne qui a jugé ce système de quotas trop restrictif envers les joueurs « Cotonou » et d’autres nationalités européennes. Le nouveau quota qu’envisagera l’exécutif de l’ACB serrait une réduction d’un joueur par catégorie de groupe. Mais le quotidien espagnol indique que cette mesure sera ramenée à seulement deux joueurs. La grogne des joueurs proviendrait du fait que leur syndicat n’ait pas été associé à la prise de décision.

Outre le scenario extrême du boycott de la Coupe du monde FIBA, une seconde option est aussi évoquée. Il s’agit d’une grève des joueurs à la reprise du championnat la saison prochaine. Qu’il optent pour le boycott de leur Coupe du monde -ce qui est quand même peu probable- où qu’il s’engagent sur le chemin de la grève, les joueurs ont enclenché un bras de fer qui devrait mettre un frein à la réforme envisagée.

A noter que pour être considéré comme joueur formé localement, il faut avoir évolué pendant trois ans dans un club espagnol entre ses 14 et 20 ans.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS