Rallye Oryx Energies Rally of Tanzania : Jassi Chatthe remporte la toute première victoire de sa carrière

6 (Copier)

Si le pilote Kenyan  Jaspreet Singh Chatthe est assez transparent face aux cadors dans les rallyes nationaux, il est transfiguré en championnat d’Afrique surtout depuis cette année et vient de remporter sa toute première victoire au Rallye de Tanzanie (13-14-15 Juin). Il devient ainsi le premier Kenyan à s’imposer en Tanzanie depuis  le succès de Jamil Khan sur une Subaru Impreza en 2002. 

Cette transformation s’explique par la présence d’une personne à ses côtés, le Zambien Dave Sihoka, son nouveau copilote en Championnat continental depuis deuxième manche en Afrique du Sud où Chatthe a marqué ses tous premiers points en ARC, alors qu’auparavant il accumulait les abandons. Le Champion d’Afrique en titre des copilotes a su canaliser les fougues du pilote de la Mitsubishi EvoX.

« C’est une sensation agréable de gagner un rallye du Championnat d’Afrique  comme première victoire de ma courte carrière. Et c’est encore plus gratifiant de le réussir hors de mon pays», a déclaré Chatthe dont la victoire est indiscutable avec 10 scratchs en 15 spéciales.

Favori désigné de la course avant le départ, le Zambien  Mohammed Essa a enlevé la superspéciale du Vendredi. Mais il a dû abandonner le lendemain sur un bris de la suspension arrière de sa Subaru Impreza. Après démontage, l’équipe a constaté un défaut de fabrication sur la pièce cassée.

Mais cette 4è manche du Championnat d’Afrique des Rallyes 2014 a été surtout marquée par la mise hors course de deux équipages après l’arrivée finale. Le Rwandais Giancarlo Davite a galéré tout au long du rallye à cause de soucis mécaniques sur sa Mitsubishi EvoX qui a dû être poussé sur les derniers mètres du rallye. Pour cela, Davite et sa copilote Sylvia Vindevogel ont reçu l’aide d’un autre concurrent. La sanction est tombée alors que  l’équipage rwandais allait rejoindre la conférence de presse : l’élimination pour assistance interdite. Sissi et Gianca ont accusé le coup. D’habitude très animées, leurs pages sur les réseaux sociaux sont restées muettes après cette péripétie. Ils ruminent sans doute leur revanche lors de la prochaine manche qui se déroulera le mois prochain … au Rwanda.

Même sanction pour l’équipage ivoirien Gary Chaynes – Romain Comas, également sur une Mitsubishi EvoX, convaincu d’avoir reçu une aide extérieure en dehors de la zone d’assistance. Avant leur exclusion, Chaynes et Davite était 2è et 3è au classement ARC, respectivement à la seconde place et à la cinquième place du général.

L’ivoirien garde malgré tout la tête du Championnat à égalité avec Chatthe (58 points). Ce dernier est désormais bien placé pour ramener le titre au Kenya, 30 ans après le sacre de David Horsey qui pilotait alors une Peugeot 504 Pick Up groupe B. Essa pointe à 8 longueurs tandis que Davite est distancé avec ses 27 points.

8è du général, l’Ougandais Abdul Sempebwa (Subaru) profite de ces éliminations pour encaisser les 18 points de la deuxième place du classement ARC sur ce rallye de Tanzanie. Son compatriote Duncan Mubiru (Subaru Impreza) a quitté la course dans l’avant dernière spéciale.

Ce n’est pas encore cette année qu’un pilote Tanzanien succédera à Omar Bakressa, vainqueur en 2004. L’opposition locale a été assez molle sur ce rallye, Rajpal Singh Dhani (Subaru Impreza) termine deuxième à  près de 10 minutes de Chatthe, Tufail Tufail (Subaru) est troisième à un peu moins d’un quart d’heure. Le Champion national en titre, Gerard Miller (Mitsubishi Evo IX), a abandonné sur une problème de pompe à essence, alors qu’un problème de radiateur a obligé le leader du championnat, Gurjit Singh Dhani – le frère de Rajpal – à jeter l’éponge. La fabuleuse Porsche 911 de Jayant Shah n’a pas rejoint l’arrivée. Les pistes assez détériorées par la pluie avant la course n’étaient pas pour arranger les choses.

Toujours en rallye, Thilo Himmel  (VW Polo) a remporté le Windhoek Bank Azurite Rally, 3è manche du Championnat namibien disputé le Samedi 14 Juin. Wilro Dippenaar (Toyota Auris) s’adjuge la seconde place.