Afrique [Exclu]Togo-Foot : Abalo Dosseh « Je ne suis pas déçu »

abalo

Le  « processus très particulier » devant aboutir au choix du sélectionneur a pris fin lundi dernier avec la nomination de Tchanilé Tchakalka. Le nouvel entraineur des Eperviers était en course avec quatre autres techniciens dont son compatriote Jean Paul Abalo Dosseh. L’ancien capitaine des Eperviers, à l’issue de la phase des interviews, a été annoncé par la presse comme successeur de Didier Six.

 « Je ne suis pas déçu. De toute façon, un contrat de 6 mois ne m’intéresserait pas, a t-il confié à Africatopsports ce mercredi. Je dis félicitation et bonne chance à Tchanilé Tchakala. Car ce n’est pas facile pour un entraineur local d’être à la tête des Eperviers. Ce n’est pas Mawuena Kodjovi, ni Zougbede, pour ne citer que ces deux là, qui me diront le contraire. Les entraineurs locaux ne travaillent pas dans les mêmes conditions qu’un étranger. Une chose est sûre, si l’entraîneur local n’a pas de contrat, il n’a pas une obligation de résultat, donc il peut se permettre tout ».

L’ancien sociétaire d’Amiens croit à une réussite de l’ex-adjoint de Didier Six. « Pourquoi pas, il sera à la hauteur, même s’il y a des cadres comme Adebayor, Agassa et autres Romao. Le choix étant fait, il faut s’unir pour que le Togo soit à la prochaine CAN », a t-il conclu.

Engagé dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, le Togo, logé dans le groupe E, affrontera la Guinée, le Ghana et, soit la Guinée équatoriale, soit l’Ouganda.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com