Afrique Brésil 2014: Quand le Nigéria fait peur à la France

Nigéria

Le Nigéria prend son envol, lentement mais sûrement, dans cette Coupe du monde au Brésil. Après le nul face à l’Iran, le service minimum réalisé face à la Bosnie Herzégovine, les Super Eagles du Nigéria ont livré un très bon match face à l’Argentine, mercredi, même s’ils l’ont perdu devant Lionel Messi et les siens. Une montée en puissance qui n’est pas sans inquiéter la France.

L’équipe de France, première du Groupe E, est fixée. Elle affrontera le Nigeria en huitièmes de finale, à Brasilia. Cette rencontre, les Bleus l’attendent avec impatience, mais aussi avec le plus grand respect pour les Super Eagles. « C’est une équipe qui va être difficile à jouer, on le sait. On l’a vu puisqu’ils sont sortis d’une poule compliquée. On l’a vu aussi parce qu’ils ont accroché l’Argentine, même s’ils ont perdu. C’est une équipe qui va être difficile à jouer. On va avoir l’occasion de bien les étudier », a notamment déclaré Blaise Matuidi en zone mixte.

Son capitaine Hugo Lloris a semblé lui déjà avoir pris quelques notes au sujet du, l’équipe championne d’Afrique des nations en titre. « Il ne restera que des adversaires de qualité, le Nigeria en fait partie. Ils ont un très bon gardien. Il fait de très belles choses depuis le début. Mais ce n’est pas qu’un gardien. C’est une belle équipe, très physique. Devant, ça va très vite. Avec des joueurs de qualité qui jouent dans de très grands clubs européens », a-t-il conclu.

Pour que les hommes de Didier Deschamps se voient donc pas encore en quarts de finale, il leur faudra battre le Nigéria de Stephen Keshi lundi prochain.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports