Algérie Judo / Championnats d’Afrique : L’Algérie en rouleau compresseur

judo (Copier)
Lors de la première journée des Championnats d’Afrique de judo, L’Afrique du Nord a remporté l’essentielle des médailles, grâce notamment à l’Algérie qui a déjà décroché 8 breloques.
L’Algérie s’est montrée insatiable en cette première journée des championnats d’Afrique. Chez les -63kg, elle a réalisé le doublé avec l’or d’Imène Agouar et l’argent de Souad Belakhal. Szandra Szogedi (GHA), qui est montée de catégorie décroche le bronze, tout comme Rizlen Zouak (MAR) que l’on attendait plus haut.
Dans la catégorie supérieure, autre mauvaise surprise pour le Maroc, qui voit Asmaa Niang décrocher seulement le bronze. C’est l’Angolaise Antonia Moreira qui remporte le titre, après être venue à bout de la Camerounaise Fabiola Ndanga Nana en finale. Nada Ibrahim (EGY) complète le podium.  Chez les -78kg, Kaouthar Ouallal (ALG) ramène l’or devant la Gabonaise Sarah Mazouz, la Tunisienne Sarra Mzougui et la Camerounaise Hortence Mballa Atangana.
Dans la catégorie des +78kg, la finale prévue entre Nihel Cheikh Rouhou (TUN) et Sonia Asselah (ALG) a bien eu lieu, et a tourné à l’avantage de la première citée. Christelle Okodombe Foguing (CAM) et Sahar Trabelsi (TUN) montent sur la troisième marche du podium.
Du côté des masculins, il n’y a pas eu de surprises chez les -81kg. Safouane Attaf (MAR) tête de série n°1,  l’a emporté devant l’Egyptien Ali Hazem. Abdelaziz Ben Ammar (TUN) et Yacine Ladour (ALG) décrochent le bronze.
Hatem Abd El Akher (EGY) a été sacré chez les -90kg après être venu à bout de l’Algérien Abderrahmane  Benamadi en finale. Imad Abdellaoui (MAR) et Ahmed Lahmadi (TUN) complètent le podium.
Dans la catégorie des -100kg, l’Egyptien Ramadan Darwish a retrouvé, comme l’année dernière,  l’Algérien Lyes Bouyakoub en finale. Cette année, ce dernier a pris sa revanche et règne désormais sur la catégorie. Le Sénégalais Mbagnick Ndiaye et le Camerounais Stephane Ombiongno sont repartis avec une médaille de bronze autour du cou. Chez les +100kg, Faycel Jaballah conserve son titre après avoir battu son meilleur ennemi, Islam El Shehaby (EGY) en finale. El Mehdi Malki (MAR) et Bilal Zouani (ALG) remportent les repêchages et montent sur la troisième marche du podium.