Basket-Ball Joel Embiid suggère l’application d’amende au foot

joel-embiid

La 68e draft de la NBA a eu lieu ce 26 juin et avec elle la fin du feuilleton Joel Embiid. L’intérieur Camerounais a été choisi en 3e position par les 76ers de Philadelphie. Une agréable surprise pour lui qui pensait être dans le second tour après sa blessure au pied. « Je pensais tomber au second tour. J’ai été un peu surpris qu’ils m’aient pris en 3 », a déclaré le nouveau pivot des sixers. Avant de jouer au basket et d’être cet intérieur dominant que l’on annonce, Joel Embiid a joué au volleyball et comme tout africain et surtout camerounais qui se respect au foot. S’il n’avait pas été repéré par Luc Mbah a Moute, le désormais ex-joueur des Jayhawks de Kansas confie dans une interview accordée à ESPN qu’il aurait été sur le pré vert « Je choisirais sans doute le football. Les joueurs de foot sont plus connus que les joueurs de basket. Ils ont plus d’argent. Ils ont tout ça. »

Cela dit, le natif de Yaoundé qui ne manque pas de suivre les rencontres de la Coupe du monde FIFA se sent bien au basket en raison entre autre de l’éthique « Je pense que le foot est mieux mais au basket il faut être un homme pour jouer. Je ne pense pas que ces joueurs de foot puissent jouer au basket. Ils floppent tellement.  Je regarde la Coupe du monde et je me dis qu’ils doivent mettre une amende à chaque fois que quelqu’un floppe ». Une amende au football comme à la NBA pour les plongeons ? A l’heure où l’intervention de la technologie pour assister les arbitres du foot fait débat la FIFA pourrait aussi plancher sur cet aspect dissuasif pour éviter que la filouterie, à l’instar de celle de Robben qui vaut la qualification au Mexique, ne fausse l’issue des matchs.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS