Brésil Des manifestants anti-Mondial encore dispersés…

Demonstrators shout slogans during a protest against the 2014 World Cup, in Sao Paulo

Le Mondial 2014 se poursuit  en toute sérénité. Mais cela n’empêche pas ceux qui y sont contre de continuer à manifester leur mécontentement. C’est ainsi que la police brésilienne a tiré des grenades de gaz lacrymogène et des balles de caoutchouc dans la nuit de mardi à mercredi pour disperser quelque 300 manifestants dans le centre de Sao Paulo.

Les manifestants réclamaient la libération d’autres manifestants arrêtés lors de rassemblements anti-Mondial. La presse locale indique qu’aux moins six personnes ont été arrêtées au cours de la manifestation dont deux libérées quelques heures après.

Très vives avant le début de la Coupe du monde et rassemblant des centaines de milliers de personnes, les manifestations anti-Mondial ont diminué d’ampleur depuis que la compétition a commencé. Elles ne rassemblent plus que quelques centaines de personnes.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com