Interviews [exclu] Rallye Tanzanie: Giancarlo Davite, « Notre exclusion est de la faute totale des organisateurs »

0 Mitsubishi Gianca

Le pilote Rwandais Giancarlo Davite est sorti de son silence pour la première fois depuis son exclusion pour « Assistance interdite » lors du rallye de Tanzanie. Il a réservé la primeur de ses déclarations pour Africa Top Sports.

Sissi et toi ont été exclus du Rallye de Tanzanie dernièrement. Ce qui n’a pas manqué d’animer les débats. Certainement tu as ton mot à dire sur cet épisode. 

J’ai longtemps pensé m’exprimer après ce qui s’est passé en TZ mais ensuite j’ai laissé tomber ! Merci à vous de me donner l’occasion de le faire.

Au point de vue règlement rien à dire, il a été appliqué à la lettre et nous avons été disqualifiés ! Mais je pense que nous aurions dû tous être disqualifiés en Tanzanie car je suis sûr que tout le monde a dû recourir, qui plus qui moins, à une certaine assistance extérieure lors de ce rallye ! Et cela est de la faute complète et totale de l’organisateur ! Et les officiels n’ont pas voulu tenir compte de cette circonstance atténuante !

Je m’explique mieux : Lors des reconnaissances 3 jours avant le rallye, nous sommes passé dans le gué en liaison et n’avons pas pu passer dans le bourbier qui se trouvait au milieu d’une spéciale compétitive. Nous avons tous – les concurrents – mis en garde l’organisateur sur ces 2 endroits et qu’avec des voitures de rallyes comme nous avons de nos jours, nous ne pouvions pas passer à ces 2 endroits. L’organisateur nous a rassuré que les dispositions nécessaires auraient été prises et que pour le rallye, ces 2 endroits seraient accessibles sans problèmes ! Et ce ne fut pas le cas ! Rien n’a été fait, le gué était toujours là et encore plus profond et le bourbier aussi au point qu’ils ont dû déplacer le départ de la spéciale au-delà de ce bourbier mais toujours en nous faisant passer dans ce bourbier où à peine des 4×4 jeeps ne pouvaient passer !!! Résultats : moteurs, batteries, ECU noyés, d’un côté ; et boue allant colmater les radiateurs et causant par la suite surchauffes moteurs ! Raisons de nos problèmes et ensuite disqualifications !

L’organisateur lui-même a reconnu ses faiblesses et ses manquements et tout en s’excusant il était prêt à fermer un œil sur tout ce qui avait provoqué ces assistances extérieures aux différents concurrents ! Les officiels n’ont pas voulu en tenir compte et ont confirmé les disqualifications !

Cela n’est pas beau, cela ne fait pas du bien au sport automobile. C’est sur les routes qu’on se bat, pas dans les bureaux des officiels ! Je voudrais ici rappeler aux officiels et aux organisateurs du Rallye de Tanzanie, mais aussi de tous les autres pays, qu’aujourd’hui nous roulons avec des voitures qui valent des dizaines et des dizaines de milliers d’euros et même plus encore ! Faire des rallyes en Afrique est extrêmement cher vu les longs et difficiles déplacements ! Trouver des sponsors est extrêmement difficile ! Alors nous ne sommes pas prêts à venir casser nos voitures dans des gués et des bourbiers qui sont dignes de raid 4×4 si ce n’est pas pire ! S’ils veulent faire des courses off road, qu’on nous le dise avant alors on change de catégories et on vient avec des jeep et des tout terrains !!! C’est un manque de respect pour qui roule, investit son argent, son temps et sa passion dans les rallyes !

C’est ça que je voulais dire aux officiels du rallye de Tanzanie ! Ils ont appliqués le règlement oui c’et bien ! Mais ils n’ont pas tenu compte des circonstances atténuantes comme déjà dit et ils n’ont pas eu ce respect envers des concurrents qui se sont trouvés en mauvaise posture à cause des manquements d’un organisateur !!! Nous sommes dans un petit milieu, nous sommes tous des amis qui se connaissent depuis des années ! Et bien moi je leur dis à ces gens, oubliez un jour aussi la  FIA et ses règlements, cette fois-ci les circonstances atténuantes passaient au dessus des règlements ! C’était plutôt l’organisateur du Rallye de Tanzanie qui devait être sanctionné ! Les pilotes ont été victimes malheureuses d’une mauvaise organisation ! Et les officiels le savaient car avant un rallye, eux aussi parcourent le trajet du rallye !

Pour terminer aussi, j’ajouterai que les officiels auraient pu au moins avoir l’amabilité de vouloir entendre les pilotes sur les évènements incriminés avant de prendre une décision finale ! Je ne dis pas que cela aurait pu changer les choses mais au moins, ils auraient eu ce geste de nous prendre en considération, nous écouter, avant de prendre une décision aussi lourde de conséquences ! Hélas, retranchés dans leur bureaux, ils ont décidé un point c’est tout ! Dans le milieu que nous sommes tous comme je disais ci-dessus, cela est fort dommage !

0 Giancarlo

Sinon, on te sentait très gonflé à bloc en début de saison pour accrocher enfin le titre continental. Quel bilan peux-tu dresser à mi saison ? 

Oui, gonflé comme à chaque début de saison mais hélas comme à chaque saison, la malchance continue d’être au rendez-vous ! Des épisodes de fiabilité, et d’autres encore n’ayant pas grand chose à voir avec la course en elle-même sont intervenus et là on se retrouve à nouveau à devoir poursuivre les leaders du championnat ! Le Rwanda sera notre ultime chance !

La prochaine manche sera le Rwanda (16-17-18 Juillet), mais il semble que tu avais un souci, comme un défaut de voiture  à quelques semaines avant la compétition. A priori c’est réglé, alors avec quel esprit aborderas-tu ton « home rally ? »

Pas sûr encore avec quelle voiture on roulera au Rwanda dans 2 semaines ! En principe avec la Mitsu EvoX mais la Subaru est prête aussi au cas où la Mitsu ne sera pas prête ou n’arriverait pas à temps. Là, à la date d’aujourd’hui (Lundi 07 Juillet, ndlr), elle est encore à Harare en phase finale de préparation. On espère l’avoir ici, mardi ou mercredi, de la semaine prochaine, ce sera tout juste … croisons les doigts.

Quoiqu’il en soit on aborde le rallye avec un Esprit gagnant, c’est notre ultime chance d’accrocher le wagon des leaders ! Victoire ou rien, on n’a pas le choix !

Et après le Rwanda ?

Après le Rwanda ça dépendra du Rwanda ! 🙂 Si les chances existent encore on continuera !