Antilles Garry Bocaly : Le Martiniquais tacle Montpellier

Arles-Avignon

Libéré par Montpellier, Garry Bocaly s’est engagé pour deux ans avec l’AC Arles-Avignon. Le défenseur martiniquais est revenu sur son départ du club héraultais, sans mâcher ses mots.

Non conservé à l’issue de son contrat, Garry Bocaly a réglé ses comptes avec son ancien club de Montpellier dans les colonnes de l’Equipe. « Je n’ai eu aucune proposition de prolongation. Le coach Courbis aurait aimé me faire signer un contrat d’un an, avec une baisse de salaire et des primes. J’étais partant. Mais à une semaine de la fin du Championnat, je lis dans la presse que je ne serai pas conservé. Je suis allé voir Bruno Carrotti (directeur sportif) pour lui demander si cela était vrai. Il a eu un moment d’hésitation, il n’osait même pas regarder dans les yeux. Il a répondu : ‘oui et non’. J’ai quitté Montpellier, sans explication, même pas un mot, rien », regrette Garry Bocaly.

« Personne n’a eu le courage de me le dire, tout le monde se rejetait la responsabilité. On dit que Montpellier est un club familial, humain, différent des autres. Je peux vous dire que c’est totalement faux ! C’est bien beau de se vanter, mais ce sont les actes qui comptent, ajoute le joueur formé à l’OM. J’apprends ensuite qu’à Rennes ou Caen des clubs avec qui j’avais des contacts, des personnes m’ont mis des bâtons dans les roues. Le pire, c’est qu’elles sont du club de Montpellier », assure Garry Bocaly.

En acceptant de diviser son salaire par quatre, Gary Bocaly va vivre une nouvelle aventure à l’ACA. « Je vais retrouver un peu les vraies valeur du foot, le plaisir, et surtout moins de faux-semblants », conclut-il.

Les deux dernières saisons du joueur formé à l’OM ont été perturbées par une blessure à la hanche. Garry Bocaly a été sacré champion de France avec Montpellier en 2012.

 

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. barbichette de musulman

  2. divisé par 4 ca fait toujours plus de 100k euros par an, trop cher pour jouer a la baballe

Comments are closed.