Afrique Liberia : Les stades fermés pour cause du virus Ebola

ebola

Le ballon ne roule plus sur les pelouses du Liberia ! Les autorités ont décidé d’arrêter toute activité liée au football. La cause, le virus Ebola sévit dans le pays et aussi en Afrique de l’Ouest. Cette mesure vise à réduire les risques de transmission de la maladie et contamination. Ainsi, tous les stades et les terrains ont fermé leurs portes jusqu’à nouvel ordre.

La Fédération Libérienne de football a pris cette décision suite à l’annonce de la présidente Ellen Johnson  Sirleaf, concernant la fermeture de la plupart des frontières terrestres de son pays et la mise en place d’un dispositif de surveillance renforcé.

La fièvre Ebola a déjà tué au moins 670 personnes et des cas suspects ont été détectés, ces derniers jours, dans des zones jusque-là épargnées comme Lagos, au Nigéria et Freetown, en Sierra Leone.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com