Athlétisme Jeux du Commonwealth 2014: Dopage confirmée pour Amalaha, dépossédée de l’or

Nigeria's gold medalist Chika Amalaha co

On vous évoquait la situation de l’haltérophile nigériane Chika Amalaha suspendue provisoirement mardi dernier pour dopage après avoir échoué à un test suite à sa médaille d’or aux Jeux du Commonwealth 2014 à Glasgow. L’analyse de l’échantillon sanguin  B a confirmé la présence d’un produit dopant.

Il s’agit d’amiloride et d’hydrochlorothiazide, un diurétique et un agent masquant sur la liste des produits interdits par l’Agence mondiale antidopage. Amalaha est reconnue coupable de dopage et a été immédiatement dépossédée de sa médaille en or en moins de 53 kg. C’est Dika Toua de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, arrivée deuxième, qui hérite de cette breloque.

Les Indiennes Santoshi Matsa et Swati Singh remportent respectivement l’argent et le bronze.

A 16ans, Chika Amalaha va être suspendue par l’IAAF (Fédération internationale d’athlétisme amateur). Elle avait établi un record des Jeux avec un total de 196 kg.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com