Athlétisme Amantle Montsho : La Botswanaise contrôlée positive et suspendue

Amantle Montsho

Amantle Montsho est devenue la deuxième athlète à se faire prendre pour dopage aux Jeux du Commonwealth. La Botswanaise a été contrôlée positive à un stimulant, la methylhexanamine, après la finale du 400m de la compétition, le 29 juillet, à Glasgow, Ecosse, où elle avait pris la 4e place ont indiqué les organisateurs, ce samedi.

Amantle Montsho a participé à une audition de la Fédération des Jeux du Commonwealth samedi et a demandé que son échantillon B soit testé. La procédure sera réalisée lundi à Londres. L’annonce survient au lendemain du retrait de la médaille d’or de l’haltérophile de 16 ans Chika Amalaha, à la suite de son audition pour dopage.

Ancienne championne du monde (en 2011 à Daegu) et ancienne championne des jeux du Commonwealth (à Delhi en 2010), Amantle Montsho s’est vu notifiée son contrôle positif et a été suspendue provisoirement. L’analyse de l’échantillon B aura lieu lundi à Londres.

Amantle Montsho fut la première athlète de son pays à remporter l’or aux Mondiaux et aux jeux du Commonwealth. Elle fut aussi médaillée d’argent des Mondiaux de Moscou en 2013 battue à la photo-finish par la Britannique Christine Ohuruogu.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com