Football France: Affaire Luzenac, vers une issue positive?

Luzenac

Tout n’est pas perdu pour Luzenac. Réagissant à l’accord conclu entre Luzenac et la mairie de Toulouse, encline à mettre le Stadium à disposition du club, Philippe Piat, président de l’UNFP, se positionne pour un accord à l’amiable.

Si l’UNFP précise d’abord que l’interdiction prononcée vendredi était fondée sur des faits, la solution du Stadium changerait la donne. Piat s’est ainsi exprimé : « Désormais, Luzenac remplirait toutes les conditions pour évoluer en Ligue 2, place que les footballeurs ariégeois – dont c’est le métier – avaient gagné sur le terrain, la saison passée. C’est la raison pour laquelle l’UNFP souhaiterait qu’une solution à l’amiable – sans qu’il soit nécessaire d’en appeler à la justice – soit trouvée pour permettre aux joueurs de Luzenac de jouer cette saison en L2. »

Luzenac a donc de bonnes raisons d’espérer.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports