Afrique Décès d’Albert Ebossé: La Caf exige des sanctions !

Hayatou nvo

On vous annonçait la nouvelle ce dimanche matin. Albert Ebossé, attaquant camerounais de la JS Kabylie, est décédé hier samedi après avoir reçu un projectile venant de ses propres supporters.

Suite à cet acte que beaucoup ont condamné, la CAF (Confédération africaine de football), a également réagi par la voix de son président sur le site internet de l’instance.

« Mes pensées vont d’abord à la famille et aux proches de ce jeune qui n’aspirait qu’à vivre paisiblement sa passion pour le football dont il avait fait son métier, ce qui l’a conduit à émigrer hors de son pays », a déclaré le président Hayatou, compatriote du joueur décédé, avant de demander des sanctions contre les auteurs de cet acte.

« Le football africain ne saurait être le terreau de quelque phénomène de hooliganisme que ce soit, tonne le président de la CAF. Nous attendons que des sanctions exemplaires soient prises, car la violence n’a pas sa place dans le football africain en particulier et le sport en général. Nous nous investirons avec la dernière énergie pour éradiquer toute forme de violence ou de comportement antisportif sur les stades du continent », a prévenu Hayatou.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. Pour ma part la CAF se reveil au dernier moment ( Medecin apres la mort), les matchs dans les stades Algeriens n’ont jamais ete securise mais la CAF n’a jamais rien dit. Lorsque nous assistons a des matchs ou les supporteurs sont dans le stade avec des lasers pour detourner la visibilites des Gardiens de buts ou des joueurs juste par ce qu’ils veulent gagner le match a tout prix, ou se trouvait la CAF depuis la naisance de ce phenomene?

  2. Deka IKANGA

    Mes condoléances le plus attristé a la famille du joueur et a la fédération camerounaise

Comments are closed.