Afrique Elim CAN 2015: le Mali veut une délocalisation du match contre l’Algérie

boubadiarra (Copier)

C’est les suites de l’affaire Albert Ebossé. Le Mali vient d’annoncer l’envoi d’une requête à la CAF (Confédération africaine de football) pour la délocalisation de son match des éliminatoires de la CAN 2015 contre l’Algérie. En somme, les Aigles ne veulent pas jouer les Fennecs sur se sol algérien.

 

La raison est simple: l’insécurité exacerbée dans les stades algériens ayant notamment entraîné la mort du footballeur camerounais Albert Ebossé. Une campagne de mobilisation  avait été lancée par le site Malifootball.com pour obliger la Femafoot (Fédération malienne de football) à demander une délocalisation du match.

« En Algérie, les stades sont tous obsolètes, même si d’ici trois ans, cinq enceintes modernes devraient voir le jour. Néanmoins le problème ne vient pas des stades mais de l’organisation. Rien n’est mis en place pour la sécurité des joueurs : il n’y a pas de billetterie, pas de portiques et encore moins de fouilles avant les matches…[…] La jeunesse algérienne, exaspérée par le climat économique, a transformé les stades en zones sanctuarisées, où elle se sent plus libre et n’hésite pas à avoir recours à la violence pour manifester sa colère. On peut même parler d’une forme de hooliganisme.[…] c’est presque un plan Marshall de la sécurité qu’il faudrait pour le football algérien », rapporte Malifootball qui cite Nabil Djellit, journaliste journaliste sportif, spécialiste du football maghrébin intervenu sur le sujet dans une interview à Europe 1.

La réponse de la CAF est très attendue.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. Ont jouera chez nous vive lalgerie

  2. se servir d’un Drame (paix a ton ame albert..) a des fins sportifs c’est lamentable
    franchement le Mali apres avoir appelé la france pour vous defendre vous faites que decevoir l’Afrique
    vous reflechissez comme des singes

Comments are closed.