Hand-Ball [Exclu] Interview avec Issam Tej: « Essayer d’être la surprise »

tej (Copier)
A une semaine du Trophée des Champions à Monastir, Africa Top Sports est allé à la rencontre du pivot tunisien de Montpellier, Issam Tej. Entretien.
Issam, que pensez-vous de la pré-saison de Montpellier ?
On réalise une bonne préparation. On a eu deux cycles, un premier axé sur le physique, et un second avec des situations de jeu, notamment en tournoi, et matchs amicaux. On ne cherche pas vraiment les résultats, mais la manière, tout en évitant les blessures. On a perdu quelques joueurs-clés, à nous de construire un effectif.
3ème l’année dernière, quel est l’objectif de Montpellier cette saison en championnat ?
On va jouer pour le titre. En tant que joueurs, nous sommes des compétiteurs et remporter des titres reste l’objectif principal. Ce n’est pas facile aujourd’hui, avec de bons clubs comme Paris ou Dunkerque, mais c’est à nous de batailler pour chercher le titre perdu il y a deux ans. Dans le même temps, on a la Ligue des Champions où l’on essayera de réaliser de bonnes prestations, pour aller le plus loin possible.
Cette année est également marquée par la Coupe du Monde, en janvier, au Qatar. Qu’est-ce que cela représente pour vous ?
Au Qatar, on sera presque à la maison. Il y a beaucoup de Tunisiens là-bas, et nos deux pays sont amis. On compte sur le public, pour qu’il soit avec nous.
Qu’attendez-vous de ce championnat ?
On y va pour faire une belle performance. La poule est abordable, et la qualification pour la phase finale plus que possible. L’objectif au 1er tour sera de chercher le meilleur classement pour affronter une équipe inférieure en huitièmes de finale. Après, on essayera d’être la surprise du tournoi. Si on a l’opportunité d’aller plus loin, on la saisira. Le groupe est talentueux, et on essayera de revenir du Qatar avec une médaille. Une place en demi-finale est un objectif ambitieux mais raisonnable.
Dans une semaine, Monastir et la Tunisie accueillent le Trophée des Champions qui ouvre la saison française. Etant Tunisien, cela doit avoir une saveur particulière pour vous…
Oui, d’un point de vue personnel, c’est un plaisir de pouvoir jouer en Tunisie, devant mon public. Il y aura beaucoup de monde dans la salle, c’est une certitude. Cela représente beaucoup pour moi, mais également pour la Tunisie. C’est une fierté de pouvoir organiser un évènement de cette ampleur. Cela permet de montrer le nouveau visage du pays, tout en permettant aux Tunisiens de pouvoir assister à des matchs de haut niveau. Donner la possibilité aux jeunes de voir des joueurs de ce niveau, est quelque chose de bénéfique. Avec Montpellier, on espère gagner ce trophée pour bien lancer notre saison.