Clubs PSG: Ongenda a fait le forcing pour partir

Ongenda nvo

Alors que Laurent Blanc voulait à tout prix le garder, Hervin Ongenda a été finalement prêté à Bastia dans les dernières heures du mercato, en dépit de l’affaire Brandao-Thiago. Et d’après le président de Bastia, c’est l’entourage du joueur d’origine congolaise qui a fait le forcing pour que le PSG accepte finalement de laisser partir Ongenda.

« J’ai eu une discussion avec le président du PSG, chacun a défendu ses intérêts. Les deux clubs étaient d’accord pour dire que ce qu’avait fait Brandao n’était pas acceptable », a expliqué le président bastiais Pierre-Marie Geronimi sur le site officiel du club corse.

« Le coach voulait Hervin depuis très longtemps. Un temps, on a pensé que ce n’était plus faisable. C’est l’entourage du joueur qui a fait le forcing lundi auprès du PSG. C’est le club qui nous a appelés pour faire l’opération en fin d’après-midi. Ongenda voulait rejoindre le coach, avoir du temps de jeu. Il a les mêmes conseillers que Thauvin, ils savent qu’on est capables de donner du temps de jeu à des jeunes de son âge. C’est mieux de partir presque titulaire que de ne faire que deux-trois apparitions avec le PSG », a poursuivi M. Geronimi.

Reste à Hervin Ongenda de démontrer que Paris avait tort de le retenir. Il sera avec Claude Makelele, son ancien coach adjoint au PSG.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com