Basket-Ball NBA / racisme : Bruce Levenson se dénonce et met en vente les Hawks

Bruce Levenson

Bruce Levenson, propriétaire des Hawks d’Atlanta, a décidé de vendre sa franchise  pour propos inappropriés.

Voulant peut-être s’éviter un tollé médiatique Bruce Levenson a pris le devant en se dénonçant à la NBA. S’accuser d’avoir tenu des propos a caractère racistes c’est un paradoxe que vient de faire le propriétaire des Hawks d’Atlanta. Adam Silver, Commisionner de la ligue nord-américaine de basket, que Bruce Levenson pris de remords suite à un email raciste envoyé en 2012 a décidé de quitter la scène et donc de vendre la franchise.

Voici un extrait de son communiqué « J’ai écrit un email, il y a deux ans, qui était inapproprié et offensant. J’ai banalisé nos fans en utilisant des clichés quant à leurs intérêts (hip-hop contre country, blancs contre noirs etc) et en stéréotypant la vision qu’ils auraient les uns des autres (les supporters blancs pourraient avoir peur des supporters noirs) explique le dirigeant dans son communiqué (…) Si vous êtes en colère, vous avez raison. Je suis en colère contre moi-même également .» La NBA doit maintenant plancher sur le dossier et vendre la franchise.

On rappelle que la NBA avait été secoué par l’affaire Donald Starling, du nom de l’ex-propriétaire des Clippers radié pour propos raciste.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS