Tennis US Open : Cilic vs Nishikori pour une première

marin cilic sv Kei Nishikori _us open 2014

C’est une nouvelle page qui s’écrira ce lundi en finale du simple masculin de l’US Open. La bataille pour le trophée de Flushing Meadows mettra aux prises le Japonais Kei Nishikori au Croate Marin Clic.

Outsiders des demi-finales, Cilic et Nishikori ont éliminé à la surprise générale les deux favoris au titre que sont Roger Federer et Novak Djokovic. Classé au 16e rang mondial à l’ATP, Marin Cilic -dont le meilleur parcours en Grand Chelem était une demi-finale à l’Open d’Australie 2010- confie avoir joué le « meilleur tennis de sa vie » pour se défaire de Federer « Du premier au dernier point, j’ai sans aucun doute pratiqué le meilleur tennis de ma vie. Et compte tenu de l’énorme occasion, disputer une demi-finale de Grand Chelem pour la deuxième fois de ma carrière, ça ne peut pas être plus spécial » Premier Croate à atteindre une finale de Grand Chelem depuis 2001, Clic (25 ans) tentera de faire aussi bien que son entraîneur Goran Ivanisevic, dernier lauréat d’un Majeur -Wimbledon 2001-.

Tout comme Clic, Kei Nishikori sera sur le court ce lundi pour sa première finale d’un Grand Chelem. Premier Japonais à atteindre la demi-finale de l’US Open depuis Ichiya Kumagae en 1918, Nishikori (24 ans, 11e à l’ATP) est aussi le premier joueur du circuit moins âgé que Djokovic à le battre dans un Grand Chelem. Une victoire qui fait également de lui le premier asiatique en finale d’un tournoi majeur « Ça va être une journée spéciale pour nous deux ;  une opportunité pour nous deux de gagner un Grand Chelem, et faire partie de l’histoire», a déclaré dNishikori dont le meilleur parcours dans un Grand Chelem avant cette finale était un quart de finale à l’Open d’Australie en 2012.

C’est la première fois de 2003 que la finale de l’US Open va se disputer sans l’un des trois ogres du circuit ATP (Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic). L’absence de ces trois meilleurs jours est aussi une première dans une finale de Grand Chelem depuis l’Open d’Australie en 2005.

Kei Nishikori et Marin Cilic s’étaient croisés sur le Dur de Flushing Meadows en 2012, 3e tour. L’explication avait tourné à l’avantage de Cilic. Cette finale inédite permettra à une  13e nation d’être dans le palmarès des lauréats du simple masculin l’US Open.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS