Afrique Foot Rwanda: Dady Birori suspendu deux ans pour double identité

Birori nvo

Etekiama Agiti Tady ou Dady Simeon Birori, vous vous souvenez sans doute de ce joueur qui utilise le premier nom lorsqu’il évolue avec sa formation de l’AS Vita Club et le second lorsqu’il joue avec la sélection nationale de football rwandaise. Eh bien, il a été suspendu deux ans par l’instance dirigeante du foot africain pour double identité. L’annonce de cette sanction a été faite par la CAF. L’intéressé ne pourra donc pas disputer la demi-finale de la Ligue des champions de la CAF avec son club, qui reçoit ce week-end les Tunisiens du CS Sfaxien à Kinshasa.

Dady Simeon Birori a été à l’origine de la disqualification du Rwanda par la Confédération Africaine de Football (CAF) alors que les Amavoubi s’étaient qualifiés pour les éliminatoires de la CAN 2015 au dépend du Congo.

Les erreurs conduisant à de telles sanctions sont légions sur le continent africain. Au début du mois de juillet, la commission juridique de la CAF avait sanctionné la Guinée Équatoriale. Ce pays était coupable d’avoir aligné face à la Mauritanie (0-1, 3-0) l’attaquant d’origine camerounaise Thierry Fidjeu, finalement non éligible pour évoluer pour la Nzalang Nacional. La CAF avait disqualifié les Équato-guinéens au profit des Mourabitounes, lesquels ont affronté l’Ouganda au deuxième tour des qualifications pour la CAN 2015.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com