Afrique Rabah Madjer : « Brahimi et moi avons beaucoup de points commun »

Yacine Brahimi

Yacine Brahimi est entré dans l’histoire du football algérien. Le mercredi 17 septembre, il a été le premier Algérien à inscrire un triplé en Ligue des champions, avec Porto, contre BATE Borisov (6-0). C’est seulement le quatrième joueur africain à réussir cette performance, après les illustres Drogba, Eto’o et Yakubu. Yacine Brahimi est la révélation européenne de ce début de saison. À 24 ans, le milieu offensif crève l’écran sous le maillot du FC Porto.

 

L’algérien est la star du début de saison du FC Porto grâce à des performances de haute volée. Ses prestations avec le FC Porto ont bien sûr tapé dans l’œil d’un ancien « dragon dz », Rabah Madjer, auteur de l’incontournable talonnade qui avait ouvert la voie à la victoire des dragons en finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich en 1987.

 

Et pour l’ancien international alrgerien passé aussi par le FC Porto, Rabah Madjer, Yacine Brahimi a le potentiel pour faire mieux que lui dans ce club de première division portugaise avec lequel il avait gagné, en 1987, la Coupe d’Europe des clubs championnat.

 

« Brahimi et moi avons beaucoup de points commun, mais je pense que sa technique lui permet de réaliser un parcours meilleur que le mien à Porto. Je lui souhaite beaucoup de réussite », a déclaré Madjer au journal qatari, Al-Arabi El Djadid. « Je suis doublement heureux. Outre le fait qu’un joueur algérien s’illustre de cette façon à Porto, mon ex-club démarre en trombe la Ligue des champions d’Europe cette saison », a ajouté Madjer
Si Yacine Brahimi continue sur sa lancée, le Fennec rejoindra un grand club l’été prochain, pour une somme importante.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com