Barcelone PSG –Barça : Le Premier ministre Valls entre patriotisme et amour pour sa ville natale  

France Politics

Pour réception du FC Barcelone ce soir, le Paris Saint-Germain peut compter sur son public diversement composé. Le Premier ministre français Valls sera aussi dans les tribunes.

Comme l’ancien Chef d’Etat français Nicolas Sarkozy, l’actuel Premier ministre Manuel Carlos Valls Galfetti effectuera le déplacement du Parc des Princes pour vivre en direct le match fou que s’apprêtent à livrer ce soir (18h 45 TU) le PSG et le FC Barcelone. Seulement, on se demande – et non sans raison – lequel des deux clubs le Chef du Gouvernement français va soutenir… au fond de lui…même si lui-même n’a jamais caché sa passion pour le club catalan.

Espagnol jusqu’à  l’âge 20 ans

Manuel Valls est né à Barcelone, ville dont il  garde encore non seulement des souvenirs d’enfance mais avec  laquelle il garde des liens très forts.  En effet, après sa nomination en mars dernier au poste de Premier ministre, c’est la ville de Barcelone que Valls avait choisie pour  son tout premier déplacement en Espagne, où il avait participé à un meeting du parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) et du parti socialiste catalan (PSC) aux côtés du chef de file des sociaux-démocrates en Europe, Martin Schulz, de la tête de liste socialiste, Elena Valenciano, et de l’ex-premier ministre Felipe Gonzalez, qui prépara l’adhésion de l’Espagne à l’Union européenne, effective en 1986.

«Jamais l’enfant que j’étais, né à Barcelone, n’aurait pensé qu’un jour ce serait en premier ministre de la France qu’il reviendrait. Et me voilà parmi vous. Espagnol et Catalan de naissance. Puis Français, pleinement Français, passionnément Français. Par un choix de cœur. Parce que je l’ai choisi à 20 ans», a-t-il lancé en catalan. «Le Barça représente quelque chose de très fort, cela va au-delà du foot. C’est mon club», soutenait M. Valls. Lefigaro.fr intitulait à juste titre : « Valls, l’enfant du pays, en campagne à Barcelone »

Un lien fort avec l’hymne du club catalan

Les paroles de l’hymne national du FC Barcelone ont été écrites par Jaume Picas et Josep Maria Espinas, la musique composée par Manuel Valls. Ne vous y méprenez pas ! Ce n’est pas Manuel Valls, le Premier ministre français. Toutefois, les deux hommes ne sont pas inconnus l’un de l’autre. Le compositeur n’est pas seulement un homonyme de l’homme d’Etat français, c’est un cousin germain de son père.

Manuel parle couramment l’espagnol mais aussi le catalan. Comment voudrait-on alors qu’il ne porte un tel club dans son cœur ? Mais à côté de cet attachement au club de sa ville natale, il y a aussi le PSG, devenu aujourd’hui un symbole pour le football français.

De toutes les façons, la question ce soir ne sera pas de savoir si Manuel Valls soutient tel ou tel club, mais si le dispositif défensif mis en place par Laurent Blanc pourra contenir les assauts de Messi et de Neymar. Et puis n’oublions pas que Jay Z et Beyoncé aussi seront là ce soir, au Parc des Princes.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports