Espagne Gaël Kakuta : « Cette année, vous allez voir Gaël Kakuta »

Gaël Kakuta

Gaël Kakuta, toujours sous contrat avec les Blues de Chelsea, mais en prêt au Rayo Vallecano, semble enfin se retrouver en Espagne.

Cela fait maintenant trois ans que l’éternel espoir est trimbalé à droite et à gauche, dans les différents championnats tel un nomade avec plus ou moins de réussite et toujours autant de peine dans les yeux de ses plus grands fans, qui voient en lui un génie non exploité. Car Gaël Kakuta, considéré comme le « Zidane noir » par certains coéquipiers de Chelsea n’était pas vraiment destiné à traîner son talent dans des clubs de seconde zone, mais plutôt à l’exprimer dans les plus grandes écuries européennes. Le milieu offensif de 23 ans qui semble s’épanouir sous les couleurs de Rayo Vallecano a l’intention de se relancer complètement. Il est ravi de son choix et admet qu’il a enfin compris les exigences du professionnalisme.

« Je pense que c’est un très bon choix parce que mon football correspond au jeu espagnol. J’aime toucher le ballon, jouer avec les autres, beaucoup bouger. Quand je suis arrivé, le coach m’a montré qu’il comptait sur moi directement en me faisant débuter tous les matches amicaux. Même si je ne parlais pas la langue, ça ne lui a pas posé de problèmes. Je lui ai prouvé qu’il pouvait compter sur moi et depuis j’ai débuté tous les matches, donc ça se passe plutôt bien », confié Gaël Kakuta sur les ondes de RMC. « En Hollande, j’ai voulu un peu me cacher. Le coach m’a remis en confiance, il m’a beaucoup appris, sur et en dehors du terrain. Je n’avais pas un mauvais comportement mais j’avais tendance à arriver en retard. Il m’a dit clairement : « Tu arrives encore une fois en retard, tu retournes à Chelsea ». Depuis, les retards, c’est fini ! »

 

 

Auteur d’un début de saison prometteur avec le Rayo Vallecano, Gaë Kakuta veut rattraper le temps perdu, et enfin confirmer les attentes placées en lui: « Je ne veux pas me mettre contre Chelsea, je leur appartiens. Pour l’instant, je me concentre sur le Rayo Vallecano, pour faire une saison complète. Il me manquait du temps de jeu et pour l’instant, je l’ai. Le but était de faire de mon travail une priorité et c’est ce que je fais maintenant. Maintenant c’est football, football et football. Cette année, vous allez voir Gaël Kakuta ! »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com