Afrique du Sud Affaire Oscar Pistorius: son frère accusé d’avoir effacé des preuves

Oscar-Pistorius-Carl (Copier)

L’affaire Oscar Pistorius est loin d’être terminée. Alors que le verdict du procès de l’athlète paralympique sud-africain est attendu le 13 octobre prochain pour « homicide par négligence », voici un nouveau rebondissement. Carl (avec les lunettes), frère d’Oscar est soupçonné d’avoir effacé des données téléphoniques susceptibles d’aider l’enquête sur le décès de Reeva Steenkamp, le 14 février 2013.

C’est une radio locale EWN qui révèle l’information. Deux de ses reporters s’apprêtent à publier un livre sur l’affaire et vont dévoiler la méthode de Carl Pistorius. Ce dernier aurait synchronisé son ordinateur avec le téléphone d’Oscar. La réponse de la famille Pistorius ne s’est pas faite attendre.

Elle estime « ne pas avoir connaissance d’une quelconque destruction (de preuves) effectuée par Oscar ou à sa demande, susceptible d’être pertinente pour le procès ou d’en affecter le déroulement« . Ce n’est pas la première fois que Carl Pistorius a des démêlés avec la justice sud-africaine. Il avait été acquitté d’une homicide après avoir avoir tué une motarde lors d’un accident de la circulation. Il est très proche de son frère depuis son inculpation pour le meurtre de Steenkamp.

Accusé du meurtre de sa fiancée, Oscar Pistorius a néanmoins été disculpé de la préméditation.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com