Foot Europe Lens : Antoine Kombouaré ne désespère pas

Antoine Kombouaré

Le RC Lens a chuté pour son déplacement à Rennes hier dans le cadre de la 9ème journée de la Ligue 1. Les Sang et Or du coach Antoine Kombouaré ont été battu par les Bretons (2-0). Avec 8 points au compteur, les hommes du Kanak Antoine Kombouaré se trouvent désormais dans la zone de relégation. Emmenés par un Antoine Kombouaré plus déterminé que jamais à sauver le club artésien, ils ont décidé de tout miser sur l’état d’esprit pour arracher le maintien en fin de saison. On peut dire que Lens n’est pas une équipe qui lâche, ni une équipe qui coule. Loin de là. C’est juste une formation trop jeune et trop tendre qui, malgré sa bonne volonté, décroche tout doucement.

Contre toute attente, face à ce mauvais résultat, Antoine Kombouaré a tiré du positif de la prestation de ses joueurs. « On s’attendait à ce qu’il y ait une réaction de cette équipe de Rennes, a confirmé l’entraîneur lensois après le match en conférence de presse. Il y avait de la grande qualité chez eux. On est parvenus à les tenir à distance même si parfois cela a été un peu chaud. Mais nous avons répondu coup pour coup, et on a été capables de rivaliser dans le jeu. » Mais il a aussi regretté le manque de réalisme de ses joueurs. « On s’est aussi procuré des occasions, note l’ancien entraîneur du PSG. Mais quand on a trois occasions, il faut au moins en mettre une pour prendre confiance et faire douter l’adversaire. On n’a pas su le faire. »

Enfin, Kombouaré semble avoir apprécié l’état d’esprit montré par ses joueurs durant la rencontre, malgré la défaite. « Il y a de la bonne volonté, du jeu. Il y a de bonnes choses mais, encore une fois, on n’est pas capables de tuer le match…, se lamente l’entraîneur lensois. Il y a de la déception mais je reste satisfait de la prestation de mes joueurs. On voit qu’ils s’accrochent. Il y a du jeu, la volonté de construire et d’aller de l’avant. Cela a été un match assez ouvert, avec des occasions des deux côtés mais eux ont su être efficaces. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com