Afrique OL : Bakary Koné répond aux critiques

Bakary Koné

Bakary Koné, qualifié en fin de saison dernière de « pièce maîtresse » par le président de l’OL Jean-Michel Aulas, reste un défenseur au moins aussi souvent capable du pire que du meilleur. Le défenseur international burkinabé essuie des critiques de tout part concernant ses dernières prestations. Coupable d’avoir concédé un penalty qui ne s’imposait pas, dimanche dernier, à Nantes (1-1), Bakary Koné a donné du grain à moudre à ses nombreux détracteurs. Cela fait maintenant trois ans que le défenseur central des Etalons du Faso est régulièrement sous le feu des critiques.

Dans le viseur de ses détracteurs, Bakary Koné refuse de donner trop d’importance à ceux qui le prennent en grippe : « On ne finit jamais de progresser dans le foot. Je bosse. Même quand je passe des moments difficiles, je continue de travailler. Il n’y a pas que les notes. Si on s’arrête aux notes, on ne travaille pas. J’accepte les critiques. On sait comment ça fonctionne. Un journaliste peut bien s’entendre aussi avec un joueur. Mais le journaliste fait son boulot. S’il me met zéro, pas de souci, à moi de continuer, je n’ai pas besoin de répondre. Parfois c’est un peu frustrant de voir que l’on est la cible », indique Bakary Koné dans les colonnes du Progrès avant d’ajouter : « Quand l’OL s’est manifesté, avec une bonne proposition, j’ai accepté. Le monde du football est aussi le monde du business, c’est comme ça. Je sais que l’on ne peut pas refuser certaines choses. Et là, s’il y a de bonnes propositions, il n’y aura pas de problème. Je peux aussi bien continuer l’aventure avec l’OL ou partir. Prolonger ? Je ne pense pas à ça, et je continue de travailler. Quand les propositions viendront, on verra ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com