Clubs Sporting Bastia: Makelele veut taper sur la table !

Makelele bastia nvo

Alors qu’il a commencé la Ligue 1 avec un bon match nul contre Marseille, Bastia ne marche plus. Après neuf journées de Ligue 1, le club de Claude Makelele pointe à l’avant-dernière place du championnat. Ce samedi, Bastia s’est encore incliné sur son terrain contre Lorient (2-0). De quoi mettre en colère Makelele.

« On a tout vu. Quand on joue de la sorte, on est obligé de subir jusqu’à encaisser un but. C’est dommage car les joueurs se sont parlé. Il n’y a eu que des paroles, pas des actes », a-t-il réagi en conférence de presse. « Il faut apporter du sang frais. Il n’y a pas d’excuse à avoir. Je n’ai pas vu des joueurs avec un certain amour propre. C’est indigne de ce club et du professionnalisme. Je suis très déçu. On peut jouer deux heures sans apporter le danger et marquer. Il faut se remettre en question. C’est à moi d’avoir une approche différente avec eux pour voir s’ils peuvent réagir. Je dois changer ma manière de parler avec eux », a poursuivi l’ancien adjoint de Blanc, complètement hors de lui, avant d’interpeller ses joueurs.  « J’espère que les joueurs auront un peu d’amour propre par rapport au maillot qu’ils portent, a-t-il lâché. Il faut recadrer tout ça. Ceux qui ne veulent pas jouer, je m’en passerai. Je vais taper sur la table et changer beaucoup de choses. Il faut un électrochoc pour provoquer l’envie. Porter un maillot, c’est le défendre ».

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com