Angleterre Man City- Eliaquim Mangala : « Je connais mes qualités »

Eliaquim Mangala

Élu homme du match, Eliaquim Mangala n’a pas manqué ses débuts avec Manchester City face à Chelsea (1-1) à l’occasion de la 5e journée de Premier League. Réservé, humble, celui qui est considéré comme un des meilleurs défenseurs du monde a besoin d’un temps d’adaptation pour découvrir ce nouvel environnement qu’est le championnat d’Angleterre.

« Si un jour tu te dis que tu vas jouer à 80%, tu vas te faire démonter, explique Eliaquim Mangala dans les colonnes de L’Equipe. C’est un club très, très professionnel. Déjà, on a deux équipes. Quand tu viens à l’entraînement, c’est pour bosser. On te dit tout de suite que tu n’es pas là pour dormir. Le coach (Manuel Pellegrini) observe beaucoup à l’entraînement. Et en match, si tu n’es pas bon, tu sors ensuite. Au début, aux entraînements, il y avait souvent des onze contre onze, avec une intensité de fou. J’étais sur les rotules. »
Le 11 août demeurera une date inscrite à l’encre indélébile dans la jeune carrière d’Eliaquim Mangala. Le joueur, régulièrement convoqué depuis mai 2013, au grand dam du Congo d’où ses parents sont originaires ou de la Belgique où il a grandi, est devenu, ce jour-là, le défenseur le plus cher de l’histoire avec son transfert de Porto à Manchester City pour 53,8 M€. Eliaquim Mangala se sait investi de nouvelles responsabilités.

« Ce n’est pas une crainte, poursuit-ilm. Je connais mes qualités. Tout est une question d’adaptation. Si je crois en moi, si je travaille pour me mettre à niveau, je vais franchir cette étape. 53 M€ ? Ce n’est pas un poids. C’est le fruit d’une négociation entre deux clubs. Par contre, ça me donne des responsabilités, ça veut dire que Manchester a mis une grosse somme sur moi, qu’il a confiance. Mais ce n’est pas un poids. »

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com