Autres Sports Lutte Sénégal: Retour annoncé cette saison du promoteur Luc Nicolai

luc-nicolai (Copier)

Après plus de deux ans d’absence dans l’arène sénégalaise pour raisons liées à une situation avec la justice sénégalaise, le promoteur de lutte Luc Nicolai serait sur le point de retrouver son ancienne amour, la lutte. 

L’organisateur de combats de lutte avec frappe, parmi les plus en vue ces cinq dernières années au Sénégal  » travaillerait d’arrache pied depuis quelques semaines, selon le quotidien spécialisé lutte du Sénégal SUNU LAMB, dans le montage de grands chocs« .
Ce qui pourrait être une bonne dose d’espoir pour cette discipline qui face au retrait des plus grands sponsors, face aux nouvelles normes imposées,  et les règlements en vigueur qui ne laissent plus beaucoup de marge aux acteurs…et organisateurs, pourrait retrouver son optimisme.
Parmi les chocs dont on dit que le promoteur Luc Nicolai est en phase de les conclure, on peut citer un certain Modou Lô le lutteur le plus populaire de l’arène sénégalaise ( ami de longue date du promoteur) contre Bombardier (l’actuel roi des arènes et habitant la même ville de Mbour que Luc Nicolai).
Il y a aussi Ama Baldé contre Gui, Lac Rose contre Malick Niang II et Boy Niang contre Garga.
Un groupe constitué des meilleurs espoirs actuels, des espoirs qui ont tous un pied dans le cercle des ténors.
A noter que l’autre situation qui pourrait se poser à Luc Nicolai et aux autres promoteurs cette saison, est liée à une absence d’infrastructures.
Le stade Demba Diop qui jusque là était l’arène désignée pour les chocs de toutes sortes, est entrain d’être refectionné ( avec une nouvelle pelouse synthétique d’une valeur de 200 millions de FCFA) en vue de la CAN Juniors prévue au Sénégal en 2015.
En plus de l’ouverture de la saison de football pro prévue le 22 novembre prochain. D’où le refus depuis des mois des acteurs du football, de voir la lutte gâter l’aire de jeu qui n’est pas réservé à la lutte.
Même si pour ne pas frustrer les lutteurs et amateurs, le ministre des sports actuel  se veut clair:  » en l’absence d’une arène en bonne et due forme, la lutte se fera à Demba Diop, même si ce sera avec des conditions« .
Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS