Sénégal Journée internationale du Judo: Une célébration à Dakar sous fond de « paix des braves » 

IMAGE DE JUDOKAS SENEGALAISES HIER A DAKAR

A l’instar de la communauté mondiale de judokas un peu partout dans la planète, le Sénégal a célébré ce mardi 28 octobre 2014, la quatrième édition de la journée internationale de judo. La première dans ce pays.

Instaurée il y a de cela quatre (4) ans par la fédération mondiale afin de favoriser un meilleur épanouissement de la discipline dans le monde du sport, cette dite journée n’a jamais été célébrée au Sénégal, jusque -là.
Une situation qui été consécutive aux nombreuses difficultés vécues ces dernières années par le judo sénégalais et relatives aux relations difficiles et même délétères entre dirigeants et responsables.
Une situation qui malgré la mise en place d’une nouvelle fédération il y a moins de trois semaines, n’est pas totalement réglée.
En effet, ce dernier qui se nomme Babacar Makhtar Wade (expert comptable de profession) n’a été élu que par 60 voix sur les 94 clubs votants. Donc aujourd’hui on constate un groupe de 34 dissidents de l’autre côté.
D’où le rappel du directeur de la haute compétition ( DHC) du Sénégal, Me Souleymane Boune Daouda Diop, représentant le ministère sénégalais des sports selon lequel: « l’organisation de cette journée est plus qu’importante pour le judo sénégalais qui doit se retrouver et recoller tous les morceaux« .
A l’en croire:  » cela même fait du bien de constater que la nouvelle équipe dirigeante commence par ce genre de rassemblement pour son nouveau magistère de quatre (4) ans« .
Parce que pour lui:  » il faut sceller la paix entre tous les pratiquants du judo sénégalais, pour favoriser plus de performances« .
Le judo sénégalais qui pendant de longues années était à cheval sur le Tunisie, l’Egypte et le Maroc…est aujourd’hui loin derrière.
Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS