Athlétisme Rita Jeptoo: la marathonienne kényane contrôlée positive

jeptoo (Copier)

Mauvaise nouvelle pour Rita Jeptoo. L’athlète kényane a été contrôlée positive à l’EPO, une substance dopante non autorisée par l’AMA (Agence mondiale antidopage. L’information est révélée par l’IAAF (Association internationale d’athlétisme amateur) qui a saisi la fédération kényane d’athlétisme.

 


« Fin septembre 2014, Rita Jeptoo a été contrôlée positive à une substance interdite lors d’un test hors compétition. Celui-ci a été effectué au Kenya. Il s’agit d’un test effectué à partir d’un échantillon urinaire« , relate l’AFP. Selon les informations, Jeptoo aurait été contrôlée hors compétition. Elle a donc demandé que l’échantillon B soit soumis à analyse dans les prochains jours.

« Après avoir reçu le courrier de l’IAAF, nous avons convoqué Rita Jeptoo pour une rencontre à Nairobi. Elle a nié avoir pris tout produit dopant (…) Nous ne pouvons pas la condamner. Elle a le droit de contester« , a confirmé Jackson Tuwei, vice-président de la fédération kényane.

Rita Jeptoo reste notamment sur un succès au Marathon de Boston en octobre avec un chrono de 2 h 24:35.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com