Afrique CAN 2015 / Algérie: Riyad Mahrez, « On peut faire mal »

Riyad Mahrez

Christian Gourcuff a récemment devoir la liste des 23 Fennecs pour préparer les deux derniers matchs de l’Algérie dans les éliminatoires de la CAN 2015. Le sélectionneur des Verts a choisi de faire confiance à Riyad Mahrez comme il le fait depuis quelques temps. En jambes avec les Fennecs depuis un moment, Riyad Mahrez devient de plus en plus incontournable au sein de sa sélection. Avec l’Algérie, le milieu de terrain de Leicester City a intégré le groupe de Vahid Halilhodzic juste avant le Mondial et compte désormais 7 sélections avec les Verts.
« J’ai toujours été sûr de moi et de mes qualités. Je savais que lors du Mondial, les choses allaient être un peu difficiles, mais je me disais au fond de moi-même que tôt ou tard, je finirai par m’imposer en sélection et El Hamdoulilah, tout marche bien depuis quelques matchs. Il faut reconnaître aussi que j’ai été bien accueilli et que l’ambiance au sein du groupe permet de s’illustrer. En outre, on dispose de joueurs talentueux, ce qui rend notre mission plus facile sur le terrain, » a confié Riyad Mahrez au micro du buteur.com
Les Verts déjà qualifiés dans leur groupe, ont l’intention de se servir des deux rencontres à venir pour procéder à quelques tests pour mieux préparer la CAN 2015.
« Ces deux matchs vont nous servir surtout de préparation pour la CAN-2015. C’est vrai qu’on est qualifiés, mais on va essayer tout de même de continuer sur notre belle lancée et finir en beauté ces éliminatoires. L’objectif restera toujours le même, à savoir gagner, même si j’avoue qu’on aura moins de pression que d’habitude », a ajouté Riyad Mahrez.

 
Au-dessus, c’est le soleil, mais il va bien falloir aller le chercher. L’Algérie pensait sans doute avoir atteint son sommet footballistique en se qualifiant, cet été au Brésil, pour les premiers huitièmes de finale d’une Coupe du monde de son histoire. Mais la perspective de remporter, en janvier 2015, une Coupe d’Afrique des nations sur le sol du voisin marocain honni aurait certainement un plus grand cachet encore.
« On sait qu’on fait partie des favoris, ça on ne peut pas le cacher. Après, la CAN, j’estime que c’est une compétition assez particulière. Elle est plus difficile qu’un Mondial. Pratiquement, tous les qualifiés partent à chances égales. Ça sera vraiment compliqué, mais on peut faire mal, vu l’effectif dont on dispose, » a poursuivi Riyad Mahrez.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com