Afrique Bordeaux: L’incroyable geste de Diabaté, les larmes de Sagnol

Diabaté et Sagnol

Cheick Diabaté, ce « joueur typique africain » qui a contribué samedi à la victoire des Girondins de Bordeaux (2-0) face au RC Lens. Faisant fi des propos jugés racistes de Willy Sagnol, l’international malien s’est jeté dans les bras de son coach. De quoi arracher quelques larmes

Samedi, Bordeaux a battu Lens sur le score de 2-0, avec notamment un but de Cheick Diabaté. Le Malien s’est précipité dans les bras de son entraîneur Willy Sagnol, rejoint par ses coéquipiers. Sagnol, englué dans une polémique après ses propos sur les joueurs africains, a ensuite fondu en larmes. « Ça m’arrive tout le temps d’aller voir le banc après avoir marqué. Je suis allé voir tout le monde sur le banc, si on arrive à gagner, ce sera une victoire pour nous tous. Sagnol a pleuré ? Ah bon… je suis concentré sur le match, je veux qu’on le termine bien. Je ne veux parler que de ce match« , a expliqué Diabaté à la mi-temps du match au micro de Canal+.

L’entraîneur bordelais a suscité de vives polémiques suite à ses déclarations sur le joueur typique africain. Ce samedi, Diabaté a tout simplement que les joueurs de couleur sont fiers d’être noirs et qu’en matière de talent ou de compétence, la couleur de la peau importe peu. Fin de la polémique?

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports