Afrique CAN 2015: Pas d’annulation, le nouveau pays hôte désigné mardi

hayatou (Copier)

En refusant d’abriter la CAN 2015, le Maroc a mis la CAF dans l’embarras. Mais la Confédération africaine de football ne compte pas fléchir sur sa position. Ce mardi, elle prendra « les mesures qui s’imposent« . D’un côté, annoncer des sanctions pour le Maroc et de l’autre, désigner un nouveau pays organisateur.

Image de prévisualisation YouTube

Pour les sanctions, le Maroc pourrait écoper d’une amende de 50.000 dollars et éponger toutes les dépenses liées à l’organisation de la compétition. Sur le plan sportif, le royaume chérifien pourrait être privé de compétitions pour une durée de 4 ans. « Le Maroc n’est pas propriétaire de la compétition et pas en position de décider d’un report », a confié à l’AFP, Junior Binyam, chef des médias de la CAF. Mais le Maroc l’a déjà assuré: elle ne compte pas se laisser marcher dessus.

Quand au nouveau pays organisateur, les rumeurs évoquent le Gabon, l’Angola ou encore le Nigéria. On sait dès la première demande de report du Maroc que la CAF a contacté plusieurs pays africains en vue de l’organisation du tournoi. SI le Ghana, l’Afrique du Sud ou encore l’Algérie ont décliné, le Gabon, l’Angola et le Nigéria sont prêts. Mais ces derniers pays présentent quelques inconvénients.

Le Gabon ne possède pas assez de stades, le Nigéria est toujours sous la menace du groupe Boko Haram. Du coup, c’est l’Angola qui se présente comme le plus sérieux remplaçant du Maroc.

On devrait en savoir plus ce mardi à l’issue de la réunion du Comité exécutif de la CAF.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com