Afrique CAN 2015: le choix de la Guinée équatoriale très critiqué

caftrophy

L’Afrique  a du mal à comprendre en ce vendredi le choix de la Guinée équatoriale comme pays organisateur de la CAN 2015. Ainsi en a décidé la CAF (Confédération africain de football) ce midi à la suite d’une rencontre entre Issa Hayatou, président de l’instance et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

 

Ce choix laisse perplexe plusieurs observateurs du football africain. Et pour cause: la Guinée équatoriale a été disqualifiée en juillet dernier des éliminatoires de la CAN 2015. « L’équipe nationale de la Mauritanie est qualifiée pour le prochain tour des éliminatoires de la CAN 2015 et l’équipe nationale de la Guinée équatoriale est considérée comme éliminée« , indiquait la CAF. Le Nzalang Nacional avait aligné un joueur non éligible en la personne de Thierry Fidieu Tazemeta, camerounais d’origine dont la naturalisation n’avait pas été effectuée dans les règles de la FIFA.  


Quatre mois plus tard, la Guinée équatoriale se retrouve qualifiée d’office pour la CAN 2015 en tant que pays hôte. Pour Claude Leroy: « Finalement, ils ont été récompensés » faisant allusion à leur disqualification. Le technicien français du Cogog se penche également sur les infrastructures sportives de la Guinée équatoriale pour abriter un tel événement: « Je ne savais pas que la Guinée avait 4 stades capables d’accueillir des matchs de foot de la CAN« , explique t-il sur France Info.

Même son de cloche pour Alain Giresse du Sénégal qui espère « que le peu de temps qui reste permettra de tout mettre en place« . Notons que la Guinée équatoriale a déjà abrité la CAN 2012 mais en co-organisation avec le Gabon.  Le pays ne dispose que de 4 stades (Bata, Malabo, Mongomo et Ebebiyin) mais les deux derniers ne répondraient pas aux normes de la FIFA.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

7 Commentaires

  1. Pedro Eworo Mayé

    Guinea Ecuatorial está demostrando que los problemas de África los tenemos que resolver los africanos. El ebola no puede impedir que en África se lleven a cabo proyectos.
    Referente a las críticas que nuestro país está recibiendo, desde mi punto de vista carecen de fundamento y objetividad. Es más inteligente denunciar o criticar a los que no quieren trabajar porque el ebola está en algunos países de África ; que considero una postura cobarde.
    Claude Le Roy dice que no sabía que Guinea Ecuatorial tuviera 4 estadios para afrontar la competición. Cuando él entrenaba a Senegal en la Can 1992, cuántos estadios utilizó el país anfitrión. En esta competición Senegal que era el anfitrión fue vapuleado por Camerún, a pesar de que  » le soit disant sorsier  » Le Roy había dicho que conocía la fórmula para domar a los Leones. Lo mismo en su etapa por Nzalang Nacional dejó mucho que desear; en dos semanas los dirigentes ecuatoguineanos tomaron una decisión sabía contratando a un entrenador brasileño que, en días, hizo lo que Le Roy fue incapaz de hacer, clasificando a la Nzalang a la ronda siguiente.
    Estamos a las mismas. Nuestro presidente lo dice siempre, que la grandeza de un pueblo no es por su extensión o número de habitantes sino por la capacidad que tiene para pensar. Obiang Nguema ha demostrado no arrugarse jamás ante los problemas. Él es la expresión del Panafricanismo. Siempre piensa en la dignidad del africano. Así lo dejó patente en la última reunión UE -África; cuando incitó a sus colegas a construir o regodearse el antiguo inmueble donde celebraban la reunión; un edificio acorde a los tiempos actuales.
    Si hay un país por pequeño que sea, que tiene lo que hay que tener en África es Guinea Ecuatorial. Claro que en dos meses habrá Fiesta en Bata, Ebebiyin, Mongomo y Malabo.
    Bienvenidos a Guinea Ecuatorial!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Bravo à Mr Hayatou et à la guinée équatoriale, ils viennent de sauver le football africain. C’est mieux qu’une délocalisation au quatar et ce malgré le peu de moyens dont dispose la guinée.

  3. Laurent YAO

    Obiang demontre une fois de plus son Panafricanisme en permettant à la Can de se tenir en Afrique.

  4. merci la guinée Equatoriale. merci, merci de sauver l’Afrique, un million de fois encore merci. la Guinée n’a pas de problème d’aéroport. pas de problème d’hébergement (regarder même sur internet la qualité de leurs hôtels). pas de problème de routes. le seul problème que moi je trouve c’est comment rénover les stades de mongomo et ebebiyin en 1 mois. mais je sais que la guinée est capable financièrement de surprendre tout le monde ( regarder la ville de sipopo. une ville construit en peu de temps pour héberger le sommet de l’union africain). je pense qu’il travaillerons jour et nuit. connaissant la place que la guinée cherche a avoir aux yeux du monde entier, je pense qu’ils ne passeront pas à coté de l’objectif

  5. pour ceux qui critique le choix, qu’ils nous dissent ou il faillait joue; sur max? en dehors de l’Afrique? ON Ne PEUT PAS APPELER UN TRUC JOUER EN DEHORS DE L’AFRIQUE « COUPE D’AFRIQUE ». il y’avait que 2 solutions: soit organiser en guinée Equatoriale qui le veut bien. soit annuler cet édition de la Can simplement. ceux qui pensent que dans 6 mois ou 1 an on ne parlera d’ébola se trompent. faut il mettre toute l’Afrique en quarantaine a cause d’ébola? faut il que les africains arrêtent de vivre a cause d’ébola? je rappele pour ceux qui ne connaissent pas que ébola touche des personnes dans quelque region dans 3 pays d’afrique ( quelques regions, car le reste du pays continue de vivre), 3 pays touchés sur 54 pays; faut il punir les 51 autres pays? merci la guinée equatoriale, merci hayatou

  6. Bonjour à tous les Africains du Monde pour avoir soutenir la Guinée Equatoriale, l’haine que les françaises (Claude Leroy) ont aujourd’hui contre nous c’est une histoire qui vient de loin et il est très politique.
    Ce quoi très politique? Très politique ça veut dire les réseaux France Afrique, notre Président son excellence Obiang Nguema Nbasogo est le seul président d’Afrique noir en générale et en particulier d’Afrique Centrale qui à dit non aux financements des campagnes politiques français, du à l’affaire disons « Bien mal acquis ».

  7. allez vous faire foutre ! quand la russie, la chine ou le quatar organisent des competitions internationales ont ne dit rien ! n’importe koi!

Comments are closed.