Allemagne Qatar et Russie: Le torchon brûle entre la Fifa et l’Uefa

Fifa Logo

Bisbilles entre la Fifa et l’Uefa au sujet de l’attribution de l’attribution des Coupes du monde 2018 et 2022 respectivement à la Russie et au Qatar. Le rapport Garcia sur les soupçons de corruption a quelque chose à y voir.

L’Uefa bientôt out de la Fifa? Le président de la Fédération allemande de football, Reinhard Rauball, n’ y est pas allé de mains mortes. « Si le rapport Garcia n’est pas dévoilé et que la crise n’est pas résolue d’une manière crédible, vous devez envisager de vous demander si vous êtes toujours entre de bonnes mains avec la Fifa. Une option à prendre sérieusement en considération serait que l’Uefa quitte la Fifa« , a déclaré celui qui est aussi le président du Borussia Dortmund, dans les colonnes de Kicker et dont les propos ont été traduits par RMC.

Homme sans langue de bois, Reinhard Rauball n’a fait que dire haut ce que la plupart des dirigeants de l’instance de gestion du football européen, son premier responsable Michel Platini en tête,  pensent tout bas. C’est donc la preuve palpable qui démontre à suffisance le malaise entre l’Uefa et l’instance dirigeante du football mondial.

Blatter dans l’œil du cyclone 

Déjà, lorsque Sepp Blatter avait annoncé qu’il briguerait de nouveau la présidence de la Fifa en 2015, plusieurs représentants européens n’avaient pas hésité à lui demander publiquement de ne pas le faire. Le Suisse n’avait évidemment pas tenu compte de ces supplications et s’est déjà lancé dans sa campagne.  Michel Platini  a refusé de se présenter face à Blatter

Même s’il ne s’est pas exprimé sur le rapport Garcia et la décision de la Fifa de ne pas le dévoiler, «  le Français ne devrait pas s’opposer frontalement à Blatter et il est fort probable que la menace de Rauball reste lettre morte. Pour le moment et en attendant le prochain dérapage de la Fifa« , a analysé sport.fr.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports