Afrique Sénégal: Grosse polémique avant le trophée des champions

AS Pikine nvo

Alors que l’AS Pikine, champion en titre du Sénégal, et Guédiawaye FC, vainqueur de la Coupe de la Ligue, vont se rencontrer ce dimanche dans le cadre du trophée des champions, voilà une polémique qui vient tout remettre en cause. Cette polémique a été engendrée par la décision de la Ligue Sénégalaise du Football Professionnel (LSFP), dans une correspondance adressée aux deux clubs, de ne pas donner d’argent au vainqueur de la confrontation. Ce dernier, selon la LSFP, se contentera d’un simple trophée et un jeu de maillot.

Une décision très loin de satisfaire FC Jamil Faye, le président du Guédiawaye FC. Celui a vite fait de répondre à la lettre de la LSFP en ces termes :

« Il est mentionné dans les documents que nous avons reçu que le vainqueur recevra un trophée et un jeu de maillot. Monsieur le Directeur, vous savez mieux que moi que même lors des finales navétanes, les vainqueurs reçoivent plus que ça.. Il est aussi mentionné dans ce même document que les recettes nettes seront équitablement partagées entre les deux équipes, mais quand on sait que lors de la finale de la Coupe de la Ligue vous avez eu des charges supérieures à 1.800.000 FCFA, nous pouvons d’ores et déjà nous dire (Pikine et nous) qu’il ne faudra pas nous faire des illusions sur d’éventuelles recettes, car il est presque impossible de faire une recette supérieure à 1.500.000 FCFA à Amadou Barry. Mr le Directeur, même si nous reconnaissons les efforts consentis par la Ligue pour mettre sur pied ce trophée des champions, nous pensons néanmoins, qu’un champion des champions doit être rétribué à sa juste valeur et de surcroît s’il est professionnel ».

Même si on peut logiquement deviner que la décision ne satisfera pas non plus le président de l’AS Pikine, ce dernier n’a pas réagi pour le moment. Dans ces conditions, la finale pourra-t-elle être jouée ?

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. elhadji ndiarka diagne

    cette finale a été une occasion de fêter la banlieue et magnifier le travail fait durant toutes ces années par d’éminents techniciens à la tête OUMAR SARR de cambéréne LAMINE GADIAGA et leurs cadets

Comments are closed.