Afrique Guinée Equatoriale-Ebola: Pas de panique, le comité de vigilance rassure

Stade bata nvo

Soyez tranquille, il n’y a pas de risque à bord ! C’est le message que semble adresser le comité de vigilance et de contrôle du virus Ebola à la population équato-guinéenne sur de possibles risques de cas lors de la CAN 2015. Une compétition que le pays d’Obiang Nguema a accepté d’accueillir après le refus du Maroc.

« Je demande à la population d’être tranquille, le malentendu vient de certains acteurs sociaux et politiques qui convertissent le bien en mal et le mal en catastrophe. Ebola est mauvais, mais nous devons réunir nos efforts pour le succès de la CAN », a déclaré Lucas Nguema Esono Mbang, président du comité de vigilance, à la télévision nationale.

Cette sortie médiatique de Mr Nguema Essono est consécutive à celle d’Andres Esono Ondo, secrétaire général du principal parti d’opposition. « On parle de 40 millions de dollars de dépenses pour cette CAN, nous n’avons pas d’hôpitaux, la population vit mal, pas de laboratoire pour faire des analyses afin de savoir qu’il s’agit d’Ebola », a déclaré l’opposant, tout en accusant les autorités de ne pas mettre en place des dispositifs nécessaires pour dépister la maladie.

D’après le président du comité de vigilance, Malabo, dans le cadre de la prévention et de la lutte contre Ebola en Guinée Equatoriale, a recruté 50 médecins Cubains. Par ailleurs, trois centres d’isolement de personnes suspectées d’être atteintes du virus seront construits dans le pays avant le début de la CAN.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com