Afrique Mondial des Clubs : Sétif veut faire mieux que Mazembe et le Raja

Mondial des Clubs -Sétif

L’Entente sportive de Sétif est sacré championne de la 18e édition de la Ligue des champions de la Caf. Apres être monté sur le toit de l’Afrique, Sétif a décroché son billet pour la Coupe du Monde des Clubs. L’objectif de l’Entente de Sétif pendant le prochain Mondial des clubs champions, du 10 au 20 décembre au Maroc, est d’atteindre au moins les demi-finales. Raison pour laquelle les Sétifiens se mettent déjà au travail. Le club algérien a déjà rallié le Maroc pour un mini stage avant le début de la compétition.
La formation de Sétif, qui vient de disputer 8 rencontres en moins d’un mois, a plus besoin de récupération que d’exercices physiques soutenus. En terre marocaine, les joueurs du coach Madoui effectueront un mini-stage de trois jours pour, comme le précise le premier responsable technique de l’Entente Sétif devrait «suffire pour bien préparer le volet physique». Ce qui montre, une fois de plus, que le souci principal de Madoui a trait à la fraîcheur physique de ses poulains.
Kheïreddine Madoui, a également fait savoir que le mini-stage de son équipe au Maroc est prévu au centre d’entraînement des équipes nationales, à Rabat, avant d’ajouter que l’Entente de Sétif, au-delà de son ambition d’atteindre les demi-finales, «pourrait bien, pourquoi pas, faire aussi bien que le TP Mazembe et le Raja Casablanca qui ont pu se hisser jusqu’en finale».

 

L’Aigle noir fera son entrée en lice dans ce mondial des clubs champions le 13 décembre face au vainqueur du tour préliminaire, entre Moghreb Tétouan (champion du Maroc) et Auckland City (Nouvelle Zélande).
L’optimisme du staff technique de Sétif provient essentiellement de la forme éblouissante dans laquelle se trouve son équipe en cette fin de d’année 2014.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com