Clubs Marseille: André Ayew toujours flou sur son avenir

ayew om

En fin de contrat avec l’OM en juin prochain, André Ayew ne veut pas clairement révélé de quoi sera fait son avenir. Interrogé par La Provence n’a exclu aucune possibilité pour la suite à donner à sa carrière.

« J’ai dit : pourquoi pas rester ? Et non pas affirmé que j’allais rester ou pas. Je veux être bien compris : je ne pense pas à un départ ; avec ce que nous sommes en train d’accomplir, il serait injuste de ma part, comme de la part d’un autre joueur, de penser à cet aspect des choses. Après le 21, le mercato va arriver, il peut se passer des choses, parce que c’est le football. Mais là, nous vivons une formidable aventure. Moi, je répète que je ne ferme pas la porte à l’Olympique de Marseille. J’ai grandi ici, il y a aussi des liens familiaux. L’OM est plus qu’un club pour moi. J’ai beaucoup appris à Marseille et il serait injuste de ne pas songer à une prolongation si on me la propose. Après, je sais qu’il y a des difficultés financières, beaucoup de choses derrière. (…) Mon message, c’est : je ne ferme pas la porte à l’OM. Je pourrais très bien partir, comme rester. Si ça se trouve, je pars en janvier ; ou dans deux mois, je prolonge mon contrat ici, parce que tout est réuni pour que je prolonge, ou je pars libre à la fin de la saison. Il arrivera ce qui devait arriver. Je vis au jour le jour », a-t-il fait savoir.

Alors que Marseille est bien parti pour se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, André Ayew estime qu’une éventuelle qualification de l’OM pour la C1 n’aura pas de répercussion sur son choix.

« Oui et non, parce que je l’ai jouée, avec l’OM, je suis allé en quarts de finale, j’ai connu beaucoup de choses. Ce n’est pas la Ligue des champions qui me retient, c’est un tout, mais c’est vrai que la disputer dans le nouveau Vélodrome, ça serait formidable. Mais, encore une fois, je ne peux pas me projeter sur la saison prochaine, comme je l’ai fait ces dernières années, juste sur les matches à venir. Après, on verra… ».

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com