Afrique FIFA Coupe du Monde des Clubs : ES Sétif est très déçu

Sétif

La première aventure “mondiale” de l’ES Sétif s’est arrêtée dès le premier match. Quelques semaines après avoir été couronnés champions d’Afrique, les Algériens ont perdu l’occasion de prolonger l’euphorie et de terminer dans le dernier carré de Maroc 2014. Face à Auckland City, qui a déjà éliminé le Moghreb Tetouan, les champions d’Afrique 2014 se sont inclinés (1/0) et quittent le tournoi. L’ES Sétif tentera de sauver l’honneur en battant les Western Sydney Wanderers dans le match pour la cinquième place. La déception était énorme dans chez les joueur de Sétif.

Hassen Hamar (président de l’ES Sétif) : « Sincèrement, je n’ai pas reconnu mon équipe. Je ne m’attendais guère à ce qu’elle présente un football aussi médiocre que celui d’aujourd’hui. J’aurais aimé jouer notre jeu et perdre que d’être éliminés de cette façon. Je suis vraiment très déçu ».

Abdelmalek Ziaya (attaquant ES Sétif) : « Nous sommes très déçu de cette défaite surtout que nous avions nourri de grosses ambitions pour ce match. Je reconnais que l’adversaire était plus volontaire que nous comme l’atteste l’agressivité avec laquelle ses joueurs ont évolué. Maintenant, nous devons nous concentrer sur la prochaine rencontre pour décrocher la cinquième place ».

Mohamed Benyettou (attaquant ES Sétif) : « Evidemment, cette défaite fait mal surtout que nos ambitions étaient grandes dans cette compétition. Nous sommes tombés sur une équipe qui était meilleure que nous dans ce match ce qui nous a joué un mauvais tour. Maintenant il nous reste de nous concentrer que sur la cinquième place que nous souhaitons décrocher pour faire plaisir à nos supporters que je remercie au passage de s’être déplacés à Rabat pour nous soutenir ».

El Hadi Belameiri (attaquant ES Sétif) : « On était moins bons que d’habitude sur le plan tactique ce qui a fait profiter à l’adversaire mieux organisé pour la circonstance. Ses joueurs ont plus d’expérience que nous dans cette épreuve, et cela leur a servi de bien gérer la rencontre. Nous regrettons de ne pas s’être exprimés sur notre véritable valeur. Cela dit, il nous reste maintenant cette cinquième place que nous devrons aller la chercher avec les tripes. Rassurez-vous que nous n’avons pas sous-estimé Aukland City ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com